Les soucis partent en fumée (tondo)

Le week end de la semaine dernière chaque quartier faisait un tondo, un grand bûcher fait de branches coupées et de bambou. D’un village à l’autre, d’un quartier à l’autre il y a des variations.

Certains villages s’organisent à l’avance et dressent des bûchers tondo magnifiquement arrangées, avec des cordes etc. Certains font un bûcher pour les hommes et un pour les femmes.

Dans notre quartier c’est plus relax, on improvise presque, en montant le bûcher le jour même. On ne fait pas dans la dentelle.

DSC_0102

Et puis une fois tout consumé et transformé en braises, les gens se regroupent et se font des petits barbeculs.

DSC_0109

Tous rassemblés ainsi autour de saucisses et de bouts de viande grillés on passe un moment agréable. Il y a de la bière, du shochu.

La discussion est animée. On parle des derniers événements.

On s’attarde sur l’avenir sombre et incertain, dans ce pays et ces campagnes où les enfants se font de plus en plus rares. C’est la question qui préoccupe tout le monde. Par contre personne n’est en mesure d’expliquer pourquoi le gouvernement et les politiques s’en battent les couilles.

DSC_0112

On me questionne sur les gilets jaunes, et qu’est ce qui se passe avec Carlos Ghosn. On me demande si je connais Carlos, non je connais pas Carlos.

On m’interroge aussi sur la ligne Maginot.

J’explique, puisant dans mes souvenirs de collégien, que les fortifications longeaient essentiellement la frontière allemande car on ne pensait pas que les Allemands oseraient entrer par le côté belge, la Belgique étant alors neutre.

J’ose la comparaison avec les grillages métalliques posés le long du village pour empêcher l’intrusion des chevreuils …. on connaît le résultat …avec les chevreuils qui se baladent dans le village dès que le soleil est tombé.

Une journée agréable et passée en bonne compagnie.

Avoir de bonnes relations avec ses voisins, se savoir entouré de personnes en qui on peut faire confiance, et faire partie d’une communauté solidaire et respectueuse de chacun. C’est si important.

10 Commentaires

  1. Yoshimiparis Photographie

    Ce que j’apprécie les moments que tu passes ainsi avec les gens du village. Cette communauté à l’air d’être soudée, unie entre les diverses générations.
    >> la dernière phrase de ton texte ;  » Avoir de bonnes relations avec ses voisins, se savoir entouré de personnes en qui on peut faire confiance, et faire partie d’une communauté solidaire et respectueuse de chacun. C’est si important. »
    parfois la confiance que tu as mis en une personne depuis des années, tu vois soudainement que ce n’était que de la poudre aux yeux. Vaut mieux alors couper la branche pourrie pour repartir avec de nouvelles relations saines.

  2. Clémence Camier

    Oh! J’ignorais que coutume existait ! Je trouve ça beau, cela permet de renforcer les liens du village !

  3. ptb41

    Oui, effectivement c’est important de vivre dans une communauté chaleureuse et solidaire . J’apprécie aussi mon quartier , ma petite bourgade où les gens se connaissent et se parlent .
    Bonne journée !

  4. pierre pauzon

    Salut
    j’aurais adoré être là,,,,, même si je n’aurai rien compris aux discussions, le Monde est telement devenu individualiste droguer a la sphère lumineuse du téléphone portable, de l’écran tactile,,,,, de la lumière pixelisé.
    Merci
    à plus

  5. janusdot57

    Bonjour.
    C’est en quelque sorte votre « Feu de la Saint-Jean », mais pour la nouvelle année au Japon.
    Le fait que chaque quartier participe à ce « Tondo » montre par là une forme de cohésion et d’adhésion en participation, mais également le maintien, en liens, d’un tissu social et local comme national.
    Dans ces temps incertains et difficiles, il est nécessaire, pour ne pas dire « urgent », de tisser des liens, et sinon de renouer avec la cohésion, la fraternité et l’entraide. Car, sans cela, tout sera plus difficile, plus difficile à supporter aussi..
    J’apprécie votre remarque:  » Dans notre quartier c’est plus relax, on improvise presque, en montant le bûcher le jour même. On ne fait pas dans la dentelle. »..
    Il est vrai que l’improvisation (mais pas..bâclée..), du moment, est également une forme de possibilité en adhésion immédiate et participation, du fait d’un faux effet de surprise, et qui donne un peu le coup d’envoi, pour tous les autres, de s’y mettre, et sinon de se joindre pour participer..
    Les petits moments de partage, autour d’un feu et de grillades, sont toujours les bienvenus, sans oublier les discussions et les échanges sur un tas de sujets divers, qui sont souvent les préoccupations de tout le monde, et de tout un chacun.
    Les « Gilets jaunes », ce « Carlos Ghosn », des sujets..d’actualité..
    La ligne Maginot a fait ressortir sa faiblesse ou sinon son point faible, en parlant de la Belgique..
    Ils pensaient tous, en haut lieu, et dans les différents Etats-majors : » non, ils ne passeront pas par la Belgique, ou plutôt..ils n’oseront pas.. »..
    On a vu, par la suite ce que cela a donné..
    Tous les systèmes défensifs, quels qu’ils soient, ont toujours leur point de faiblesse..
    La comparaison, avec ces grilles, ou clôture, contre les chevreuils, n’en est que plus édifiante !
    Vous avez entièrement raison de souligner cela en guise de mot de la fin et par: « Avoir de bonnes relations avec ses voisins, se savoir entouré de personnes en qui on peut faire confiance, et faire partie d’une communauté solidaire et respectueuse de chacun. C’est si important. »..
    En France, la cohésion et l’entraide se sont délité, au fur et à mesure, et sinon depuis 35 ans, à cause de l’évolution du monde du travail, de la situation économique et sociale, et des trop grandes disparités et différences crées au travers de tout cela..
    Il suffit de repenser à cette expression, un peu trop facile et toute faite, utilisée par bon nombre de nos politiques: « La France d’en haut et la France d’en bas !.. », pour ne pas dire de suite, comme un certain Macron..ceux qui ne sont rien, ou encore comme un certain Hollande..Les sans dents.. Bref, je préfère m’arrêter là pour ces formes d’exemples en guise de comparaison…
    Une très bonne soirée et fin de soirée, un très bon dimanche en famille, à plus..Denis.

  6. Kae Browneyes

    Je t’envie! Ici même sardinés dans l’ascenseur, quand j’ose un bonjour on me regarde de travers, alors c’est pas pour demain les relations de voisinage!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s