La bonne habitude du lundi matin

Voilà une bonne habitude.

Les lundi matins, pour commencer la semaine, je vais voir S. dans son atelier. C’est à 15 20 minutes à pied de chez nous.

J’apporte le café, car je suis le novice qui va voir son maître, le sensei. Lui a toujours du bon tabac dans sa tabatière.

On discute de la semaine à venir et des mouvements du monde.

Quand des villageois de passage se joignent à nous, ça prend plus d’une heure. Le lundi ici au Japon c’est encore dimanche aux USA, donc je n’ai pas de téléconférences: j’ai tout mon temps.

Dans ces discussions libres, il y a toujours tant à apprendre, que ce soit sur l’histoire du village, ou bien la vie de S., son enfance par exemple. Ou encore les arbres; comment les forêts ont changé ces vingt ou trente dernières années. C’est passionnant !

Quand S raconte ses souvenirs d’enfance je me croirais dans un livre, une manga. Il raconte comment les enfants allaient jouer dans les montagnes, comment c’était à l’école, avec les professeurs qui étaient revenus de la guerre (par exemple il y avait un professeur qui continuait à s’habiller comme un soldat), comment il a tué son premier sanglier, il devait avoir dix ans peut être, etc.

Que des aventures.

Voici quelques photos que j’ai prises sur le chemin de l’atelier de S., lundi dernier.

J’ai eu de gros soucis avec le boulot, plus tôt cette année. Je ne dirais pas que j’ai surmonté les problèmes; j’ai suivi la vague d’emmerdes, j’ai surfé sur les vagues de merdes au boulot…

Ces amitiés et la beauté du paysage m’ont énormément aidé dans tout ça.

Hop c’est parti !

Le ciel, Vers l’Est.
La maison avec le toit rouge doit avoir 130 – 150 ans. (Si ce n’est plus)
L’atelier de S. Quand il y a de la fumée je sais qu’il est là … un charpentier a toujours quelque chose à brûler
Vue de l’atelier de S.
Je ne me lasse pas du paysage
Des kakis
Le signe sur la route indique la proximité d’une école
Un sanglier de 120 kg s’est laissé prendre dans cette cage il y a deux semaines
Je retourne à la maison

10 Commentaires

  1. pierre pauzon

    Je souhaite à tout le monde d’avoir un ami S le mien s’appelait Monsieur G il est parti il y a peu il faisait partie de ces vieux agriculteurs qui gardais quelques vaches dans leur étable pour occuper leur retraite… lui aussi parlais beaucoup du passé et surtout d’un monde teinté d’insouciance mais à la fois dure dans son quotidien. Je me rappelle d’une anecdote incroyable il me disait que l’automne venu il allait ramasser des feuilles de Fayard pour faire sa paillasse, étant jeune toute la famille dormais encore dans des lits commun,il n’eut d’électricité pas avant ces 11 ans, et la lumière fut merci monsieur Edison…c’est dingue

  2. YumeNoKuni

    Bonjour, les images m’ont données le cafard. Le Japon rural nous manque énormément et on ne retrouve pas l’ambiance que l’on a trouvé là-bas, ici dans la campagne bretonne.
    Les entreprises deviennent dingues, mon mari ne supporte plus non plus son télétravail et les horaires débiles qui vont avec, et les supérieurs qui imposent sans connaître réellement le travail. On comprend votre raz le bol. Au moins, il voit grandir notre fille et ça, ça n’a pas de prix 🙂 Vous vous avez en plus un joli paysage 😉
    Bon lundi ou mardi déjà ? :p

  3. wakametamago

    Bonjour YumenoKuni. Ca doit etre sympa quand même la Bretagne !! Si il y a des fromage et du cochon … Que faites vous en Bretagne ?

  4. janusdot57

    Bonjour.
    La Bonne habitude du lundi matin..
    C’est là votre « bol » d’air et moment de ressourcement en quiétude, pour pouvoir aborder et attaquer la semaine de façon positive, et je vous comprend.
    Vous avez bien raison d’aller voir et retrouver monsieur S.dans son atelier et qui est un peu la « cheville » ouvrière, par son savoir-faire, comme connaissances en ancienneté et maturité, de longues années d’expériences et de dextérité.
    Le fait d’apporter le café est un geste de partage et convivialité, mais également de reconnaissance vis-à-vis de la personne, du fait de sa connaissance et reconnaissance de son savoir-faire.
    Moment de dialogues en sujets divers..
    On discute de la semaine à venir et des mouvements du monde.
    Vous avez raison d’évoquer ces choses et de les partager en points de vue divers..
    Quand des villageois de passage se joignent à nous, ça prend plus d’une heure. Le lundi ici au Japon c’est encore dimanche aux USA, donc je n’ai pas de téléconférences: j’ai tout mon temps.
    Au moins là, pour le coup (décalage oblige..), vous êtes un peu tranquille et votre propre chef pour décider et pour la journée..ha !..ha !..
    Les sujets sont divers et variés..normal..
    Dans ces discussions libres, il y a toujours tant à apprendre, que ce soit sur l’histoire du village, ou bien la vie de S., son enfance par exemple. Ou encore les arbres; comment les forêts ont changé ces vingt ou trente dernières années. C’est passionnant !
    Monsieur S. est une mine de connaissances amassées au fil des années, mais également réel vécu
    Quand S raconte ses souvenirs d’enfance je me croirais dans un livre, une manga. Il raconte comment les enfants allaient jouer dans les montagnes, comment c’était à l’école, avec les professeurs qui étaient revenus de la guerre (par exemple il y avait un professeur qui continuait à s’habiller comme un soldat), comment il a tué son premier sanglier, il devait avoir dix ans peut être, etc.
    Pour votre « boîte », ce n’est jamais facile, surtout de nos jours, et comme je l’avais déjà relaté (vu par moi seul..), à partir de 2003, mais surtout début 2004..
    J’ai eu de gros soucis avec le boulot, plus tôt cette année. Je ne dirais pas que j’ai surmonté les problèmes; j’ai suivi la vague d’emmerdes, j’ai surfé sur les vagues de merdes au boulot…
    Votre attitude, en positivant dans la « zénitude » de votre coin de paradis et doux havre de paix..
    Ces amitiés et la beauté du paysage m’ont énormément aidé dans tout ça.
    Pour la maison à toit rouge..
    La maison avec le toit rouge doit avoir 130 – 150 ans. (Si ce n’est plus)
    Il y a de nombreuses maisons au Japon, comme par chez vous, au village ou encore dans ce hameau au-dessus, qui ont bien plus..
    La fumée de l’atelier de monsieur S.
    L’atelier de S. Quand il y a de la fumée je sais qu’il est là … un charpentier a toujours quelque chose à brûler
    Ce n’est pas la fumée comme pour l’élection d’un nouveau pape, mais au moins là, vous savez et vous êtes sûr de sa présence.
    Vous dites..
    Je ne me lasse pas du paysage..
    Vous avez bien raison, car, lorsque l’on aime et apprécie la nature, on ne peut pas rester indifférent devant tant de beauté !
    Vous remarquez également tous les détails, en passant..comme pour..Des kakis.
    La signalétique horizontale ou marquages au sol..
    Le signe sur la route indique la proximité d’une école..
    Avec cela on est de suite renseigné et prévenu pour..ralentir et redoubler de vigilance..c’est super !
    Le sanglier n’avait qu’à bien se tenir..
    Un sanglier de 120 kg s’est laissé prendre dans cette cage il y a deux semaines.
    Les sangliers, parfois, et sinon souvent, occasionnent des dégâts importants dans les cultures..
    Retour à la maison..Home « Sweet » home ..
    Bonne fin de journée à vous, bonne soirée comme fin de soirée, à plus..Denis.

  5. janusdot57

    Bonjour.
    J’ai fait un article sur mon (petit..) blog WordPress.com, et concernant l’assassinat, meurtre, et décès du docteur..Mr. Tetsu Nakamura..
    Hommage à ce monsieur et ..Honneur à ce monsieur !..
    Il a été tué du fait d’un attentat, sans raison..gratuitement, alors que ce monsieur faisait tout pour les gens et s’occupait des gens souffrants comme malades et de plus les soignait..
    https://wordpress.com/read/feeds/61512037/posts/2507636961
    Bonne fin de journée à vous, bonne soirée comme fin de soirée, à plus..Denis.

  6. Cécile Biaudet

    Quand je regarde vos photos, je me dis toujours que vous vivez dans un endroit rempli de bonnes énergies. Quel bonheur de vivre près des gens, des animaux et des esprits de la nature ! Bon parlons sérieusement : quand ouvrez-vous à la location la petite maison de Madame M. ? Je viendrai bien recharger mes batteries et polir mon japonais près de chez vous. 😉

  7. janusdot57

    Bonjour.
    Je reviens, un court instant, pour et au sujet de Mr. Tetsu Nakamura..
    Il y avait une retransmission, en direct, et cours reportage sur un hommage national, au Japon, rendu pour et par respect envers Mr. Tetsu Nakamura..
    (je l’avais vu, hier, en direct, sur la chaîne NHK WORLD Japan..
    Voici un lien..
    https://www3.nhk.or.jp/nhkworld/en/news/backstories/776/
    Bonne fin de journée à vous, comme soirée, un très bon dimanche en famille, à plus..Denis.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s