Faire une Bibliothèque de voyage ?

Je travaille à la maison et ce depuis notre installation à la campagne en 2012. 8 ans déjà. L’âge de ce blog.

Pendant ces huit ans j’ai installé mon bureau dans différents endroits de la maison.

Au début c’était dans la cuisine. Ensuite dans le hanaré que nous avons fait construire. Plus tard dans un petit espace que j’ai aménagé derrière l’atelier et, finalement, dans la maison de la voisine que nous avons achetée il y a deux ans.

‘Le plus petit bureau de monde’ La oficina mas pequena del mundo

Travailler à la maison, télétravail; il est très important de faire une claire séparation entre le travail et le non travail dans l’espace et le temps. Dans l’espace, il s’agit de pouvoir s’installer et travailler dans un espace dédié au travail, et séparé du non travail.

Depuis quelques mois je travaille donc dans l’ancienne maison de la voisine que j’ai un peu réaménagée mais quelque chose manque.

Nouveau bureau ! Le plus grand bureau du village

J’ai une belle collection de livres la pléiade. Cette collection je l’ai commencée il y a plus de vingt ans.

Des livres, beaucoup achetés d’occasion, dénichés chez tous les bouquinistes possibles de Paris, Tokyo, Osaka. Ca a donc accompagné mes cheminements et promenades; que du temps agréable à se balader et chercher des bouquins. C’est encore plus précieux n’est ce pas lorsque l’on vit si loin de la France.

Une large collection ici à la maison me permet de puiser mes lectures sans avoir à me limiter. Ah? je veux lire Montaigne ? bien sûr c’est la. les œuvres complètes. Montesquieu ? Of course! Et pourquoi pas un peu d’Albert Cohen. Et une goutte de Saint John Perse.

Et pour agrémenter mon nouvel espace de travail, j’ai envie d’installer ma collec’ de pléaides dans mon nouveau bureau. C’est toujours rassurant d’être en bonne compagnie et de pougner entouré de tous ces poètes illustres.

Donc; faire des étagères ? nan, j’ai envie de quelque chose de plus amusant …

Vient alors l’idée de faire comme une grande malle, où je pourrais ranger mes pléiades. Un peu comme à l’image des anciennes bibliothèques de voyage. C’est bien plus marrant qu’une bête étagère. regardez comme c’est beau:

A noter comment le monde change. Si autrefois Louis Vuitton faisait de belles malles pour les bibliothèques de voyage, maintenant ils font des malles pour des collections de basket.

Malle Sneakers Toile Monogram Éclipse – Voyage de luxe | Homme | LOUIS VUITTON

Soit les gens riches (les rois du pétrole?) ont troqué leur books pour des kindle; soit leur niveau culturel a terriblement baissé!

Admirez cette merveille de malle de voyage à paire de baskets, de cent soixante cinq mille euros, soit le prix de quatre maisons dans le village!

Voilà pour l’idée. Bien entendu mon budget pour cette bibliothèque de voyage est bien plus limité, je dépenserai moins de 10,000 yens (70 euros) pour la faire ! Pas 165 000 ….

7 Commentaires

  1. janusdot57

    Bonjour.
    Toutes celles et ceux qui vous ont suivi depuis le début en savent quelque chose..pas rien.
    Je travaille à la maison et ce depuis notre installation à la campagne en 2012. 8 ans déjà. L’âge de ce blog.
    Il n’est pas toujours facile de pouvoir trouver un endroit approprié pour effectuer le télétravail, en confort et dans le calme, chez soi à la maison, j’en conviens..
    Pendant ces huit ans j’ai installé mon bureau dans différents endroits de la maison.
    Je me rappelle encore très bien de votre petit coin bureau dans l’atelier surnommé l’oeuf.
    ‘Le plus petit bureau de monde’ La oficina mas pequena del mundo.
    Au début c’était dans la cuisine. Ensuite dans le hanaré que nous avons fait construire. Plus tard dans un petit espace que j’ai aménagé derrière l’atelier et, finalement, dans la maison de la voisine que nous avons achetée il y a deux ans.
    Il est important de séparer « travail » et maison ou zone de vie..
    Travailler à la maison, télétravail; il est très important de faire une claire séparation entre le travail et le non travail dans l’espace et le temps. Dans l’espace, il s’agit de pouvoir s’installer et travailler dans un espace dédié au travail, et séparé du non travail.
    La maison de madame M. a été la solution pour vous, et en quelque sorte une opportunité dans ce sens.
    Depuis quelques mois je travaille donc dans l’ancienne maison de la voisine que j’ai un peu réaménagée mais quelque chose manque.
    Pour..
    Nouveau bureau ! Le plus grand bureau du village.
    On comprends de suite.
    Vous avez un espace plus que spacieux, et qui vous permettrait d’installer contre un mur un jeu de « darts » ou fléchettes, pour vous détendre, tout comme quelques agrès, pour faire de la musculation (light), ou encore un home-trainer ou vélo d’appartement, pourquoi pas.
    Une collection qui prend de l’ampleur..
    J’ai une belle collection de livres la pléiade. Cette collection je l’ai commencée il y a plus de vingt ans.
    Des livres, beaucoup achetés d’occasion, dénichés chez tous les bouquinistes possibles de Paris, Tokyo, Osaka. Ca a donc accompagné mes cheminements et promenades; que du temps agréable à se balader et chercher des bouquins. C’est encore plus précieux n’est ce pas lorsque l’on vit si loin de la France.
    Une large collection ici à la maison me permet de puiser mes lectures sans avoir à me limiter. Ah? je veux lire Montaigne ? bien sûr c’est la. les œuvres complètes. Montesquieu ? Of course! Et pourquoi pas un peu d’Albert Cohen. Et une goutte de Saint John Perse.
    ( de très bons goûts en choix de lecture comme auteurs et/ou écrivains..pas mal !..)
    Et pour agrémenter mon nouvel espace de travail, j’ai envie d’installer ma collec’ de pléaides dans mon nouveau bureau. C’est toujours rassurant d’être en bonne compagnie et de pougner entouré de tous ces poètes illustres.
    Pougner..étagères ?..
    Donc; faire des étagères ? nan, j’ai envie de quelque chose de plus amusant …
    L’idée de la malle..
    Vient alors l’idée de faire comme une grande malle, où je pourrais ranger mes pléiades. Un peu comme à l’image des anciennes bibliothèques de voyage. C’est bien plus marrant qu’une bête étagère. regardez comme c’est beau:
    Faire une bibliothèque de voyage, en voilà une idée.
    Je vous comprend pour votre petite collection de livres la Pléiade (comme pour Jean D’ormesson, et qui a eu la primauté, de son vivant, d’avoir l’édition de sa pléiade assurée après sa mort..c’est pas beau ça ?..)..
    http://www.la-pleiade.fr/Auteur/Jean-d-Ormesson
    La Pléiade Jean D’ormesson..
    Vient alors l’idée de faire comme une grande malle, où je pourrais ranger mes pléiades. Un peu comme à l’image des anciennes bibliothèques de voyage. C’est bien plus marrant qu’une bête étagère. regardez comme c’est beau:
    Ma foi, pour sûr, en « LVMH », ou plus exactement..Louis Vuitton, ça en jetterait, mais à quel prix ?..
    Autre époque..autres moeurs..
    A noter comment le monde change. Si autrefois Louis Vuitton faisait de belles malles pour les bibliothèques de voyage, maintenant ils font des malles pour des collections de basket.
    Il est vrai, par le passé, ces « malles » Louis Vuitton c’était quelque chose..qualité et tout le reste..
    ( ces malles étaient d’ailleurs très rechcerchées il y a quelques années de cela, entre il y a trente ans et vingt ans, sans oublier celles récupérées par la maison mère, pour servir de modèle et pour le montage..don’t forget..)
    Malle Sneakers Toile Monogram Éclipse – Voyage de luxe | Homme | LOUIS VUITTON
    J’aime beaucoup votre expression:
    Soit les gens riches (les rois du pétrole?) ont troqué leur books pour des kindle; soit leur niveau culturel a terriblement baissé!
    Il n’y a pas à dire, pour cette malle aux baskets, le prix en jette et calme plus d’un !..
    Admirez cette merveille de malle de voyage à paire de baskets, de cent soixante cinq mille euros, soit le prix de quatre maisons dans le village!
    (des « roros » hors de portée pour des bourses normales et des idées et vues presque paranoïaques, au regard d’idées et de vues plus raisonnables..)
    L’idée est bonne et reste bonne..
    Voilà pour l’idée. Bien entendu mon budget pour cette bibliothèque de voyage est bien plus limité, je dépenserai moins de 10,000 yens (70 euros) pour la faire ! Pas 165 000 ….
    Il y a la possibilité réelle de faire une très belle et jolie malle, à partir de planches et bois de cryptomère, laissé tel (le bois à nu, raboté et fini poli, avec un coup de cire d’abeille en plus..), et avec des charnières adaptées et discrètes, et des compas bien disposés pour les ouvertures, des deux parties amovibles de droite comme de gauche..ça serait top est très beau.
    Le bois serait d’avantage mis en valeur ainsi que recouvert de tissu ou encore du cuir..
    Bonne journée à vous, portez-vous bien, malgré toutes ces situations sordides et aberrantes, à plus..Denis.

  2. fjva

    Quelle belle idée !
    Classe les Pleiades… En plus avec leur papier « bible » ça doit être un meilleur rapport pages/poids que les autres éditions.
    Pour les riches, il y a toujours deux catégories distinctes je pense… Les anciens riches qui arrivent à le rester parce qu’ils ne claquent pas leur argent en conneries, et les nouveaux riches pour qui tout est dans l’épate et le logo.
    Suite à des tentatives de cambriolage, une amie pas riche avait troqué un 36m2 dans un quartier bof pour un 18m2 dans une résidence cossue dans un quartier qui l’était aussi, et elle m’avait raconté pas mal d’anecdotes sur les grands bourgeois qui y vivaient.

  3. pierre pauzon

    Plus de 800 ouvrages pour la Pléiade, il va te falloir une grosse malle en tous cas tu peux utiliser du bois, tu as l’expérience.
    Cette forme de malle me fais beaucoup penser à un retable, qui serait peut être celui des baskistes, la nouvelle religion mis sur piédestal.
    Merci, à plus…

  4. Yoshimiparis Photographie

    Mon frère était grand lecteur et avait aussi une collection de Pleiade. Il m’en reste deux. Peut-être ne les as tu pas ?
    L’idée de cette mini bibliothèque est merveilleuse, tu as toujours beaucoup d’idée que tu parviens à mener à bien

  5. janusdot57

    Bonjour.
    Nous sommes le 30 avril, et le mois d’avril se termine..arrive mai, le joli mois de mai, avec le 1er mai, et aussi le muguet et brin de muguet..
    Comme le veut et le dit si bien le dicton:
    En avril ne te découvre pas d’un fil..en mai..fais ce qu’il te plaît..
    http://janus157.canalblog.com/archives/2021/04/30/38947978.html
    Un peu de légèreté..en avril ne te découvre pas d’un fil, en mai fait ce qu’il te plaît !..
    Enfin..presque, mais pas tout à fait..
    Pour poursuivre un peu, en guise de légèreté..
    (c’est tout récent..)
    Le « déconfinement » (en quatre étapes et dates..) vu avec un brin d’humour..
    Pierre Perret – Bientôt.

    Ce matin, pendant que je prenais mon petit-déjeuner, j’écoutais ceci..
    Haydn Symphony No.73 « La chasse » / Sinfonia Rotterdam / NCPA Beijing.

    Georg Philipp Telemann : Suite avec cors en fa majeur TWV 44 : F16 (Ensemble Eolus).

    Johann Bernhard BACH // Ouverture e-moll (Les Plaisirs) by l’Achéron, François Joubert-Caillet.

    J. Haydn – Hob I:102 – Symphony No. 102 in B flat major (Brüggen).

    Voilà pour cette annonce du mois de mai, joli mois de mai, et avec des températures plus douces, progressivement, et du beau temps, au fur et à mesure..
    Bonne journée, un très bon weekend, portez-vous bien, à plus..Denis.

  6. Pingback: Ma Bibliothèque de Voyage | A la campagne au Japon

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s