Le village

Nous avions choisi de quitter Tokyo et de tout recommencer à la campagne. Nous y avons trouvé une nouvelle maison, mais nous n’avions pas du tout pensé au village.
A l’importance qu’il prendrait dans notre vie.
Nous faisons partie d’un hameau de 15 maisons à peu près.
Le hameau est divisé en deux rinpo. Le rinpo semble être la division la plus fine.
Le rinpo a un chef. Le chef est désigné chaque année. Normalement il y a rotation. Le chef du rinpo assure la liaison entre les habitants et l’administration. Leader, facilitateur, relai, c’est le chef de la tribu.
Lorsque nous avons acheté la maison nous sommes allés le visiter pour le saluer et nous présenter. Il était en slip chez lui, ce qui a fait que ce fut un premier échange assez bref.
La communication dans le rinpo se fait par des petits bulletins qui passent d’une maison à l’autre. En général c’est sur les événements et les fêtes en préparation, ou le bilan comptable annuel.
Lorsque nous avons emménagé on nous a donné aussi un plan du village avec la liste des maisons et des habitants, et leurs numéros de téléphone.
Les gens aiment vivre ensemble et se rassembler lors de fêtes et d’événements. Il y a beaucoup d’associations, pour si petite communauté.
     L’association du rinpo
     L’association des vieux qui englobe plusieurs rinpous
     L’association des parents d’élèves pour les 52 élèves de l’école primaire
     L’association des épouses du hameau
     L’association des jeunes parents
     Sans oublier l’association des pompiers volontaires.
Toutes ces accosses ont des relations croisées. Par exemple l’association des vieux envoie deux de ses membres, en roulement, surveiller l’entrée et la sortie des classes de l’école.
Notre arrivée dans le village a été un événement. C’était l’été. Au moment de la la fête du obon.
Les gens étaient réunis dans la salle communautaire; les femmes en yukata. Les hommes jeunes étaient dehors et s’occupaient du barbecue. Dans la salle et partout ça picolait sérieusement, sous les musiques traditionnelles. Les enfants perchés sur une estrade frappaient le rythme sur un tambour japonais. Nous ne connaissions presque personne, à peine quelques visages familiers.
On nous a acceuilli très chaleureusement. Dès que nous sommes arrivés on nous a apporté des bières et des jus de fruits. Les hommes du barbecue ont longuement parlé avec mon fils. Nous avons fait connaissance avec tout le monde, en douceur, et en dansant. A un moment la musique s’est calmée et on nous a appelé sur l’estrade pour faire un petit discours pour nous présenter devant toute la population. Nous avons vraiment passé un bon moment. Après la fête nous nous étions fait une centaine de nouveaux amis.
Chaque saison apporte  l’occasion de se retrouver ensemble avec les habitants du village. En été le fête du obon, le nettoyage du sanctuaire shintô, et une fête de fin d’été, la fête du mochitsuki en novembre ainsi que le nettoyage de la rivière. Après le nouvel an c’est le donto et en avril le hanami; et un autre débroussaillage de la rivière au début de l’été.
Les occasions ne manquent pas. Ces fêtes, dans le contexte du village et de la nature qui l’entoure, ainsi que les activités dans les champs et les jardins; prennent tout leur sens. On a vraiment l’impression de suivre un cycle. Et de faire partie du mouvement des saisons. La vie s’en retrouve enrichie.
Moi qui n’ai cessé de déménager tous les 3 ans depuis 18 ans (4 1 1 2 4 3 2) je comprends enfin que l’on puisse se sentir appartenir un lieu et sa communauté.
Publicités

7 Commentaires

  1. le blabla de l'espace

    j ai parcouru votre blog, mais j’ai été assez vite, car en fait j’ai une journée chargée aujourdh’ui mais tout à l’heure je reviens lire, car cela m’interesse, c’est super votre espace, a toute !

  2. Steve Grangeon

    Bonjour, j’ai découvert votre blog « fort sympathique » depuis Paris où nous sommes actuellement.
    Mais, cela est fort rigolo car ‘Nous’ sommes voisins ^^ Mon épouse est de Shingu ! Et il se peut que nous revenions plus tôt que prévu au Japon. Cela serait avec plaisir de vous rencontrer un jour … prochain.
    En attendant, nous vous souhaitons bonne et joyeuse vie « là-bas » !
    Bien amicalement,
    Steve & Chihiro

  3. wakametamago

    Bonjour Steve, merci pour le message !
    Fais moi signe si tu viens faire un tour ou t’installer ici dans la région. 🙂 Ce serait sympa de faire connaissance.

  4. Michael Baudry

    Si je passe dans le coin je vous tiens au courant !
    N’hésitez pas si vous passez près de Yonago, c’est aussi une magnifique région ! (Mt.Daisen et Kaike Onsen)

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s