Que pensent les animaux de la guerre ?

Je commence un nouveau projet BD. Le cadre est le même que dans Retour Sur Terre: notre village et la campagne au Japon. Les personnages sont les mêmes: bibi, Saki chan et les animaux de la vallée.

Le format par contre change; plutôt qu’un gros pavé qui prend 5 ans de travail, je vais dessiner des histoires très courtes qui tiennent en une page ou moins, style ‘4コマ’… et les publier au fil de l’eau sur mes blog (français et japonais) et instagrom…

Voici … Ici les animaux regardent les news et réagissent …

C’est la version en Japonais … je vais traduire en Français … un peu plus tard …

4 Commentaires

  1. pierre pauzon

    J’aime bien ton style, en tout cas les attitudes sont sympa, je sais pas si tu connais “bouletCorp” mais lui ! il hésite pas à copier coller les têtes les modifier un peu ça peut te permettre d’avoir le même résultat avec moins de travail. Comme ça tu peux te concentrer sur l’expression graphique ou même sur la colorisation.
    d’ailleurs Bouletcorps c’est pas mal de tuto pour la colorisation c’est vraiment intéressant et notamment par ordinateur sur twitch…
    Merci pour tes publications..
    Pierre

    https://bouletcorp.com/
    https://www.twitch.tv/videos/1253681423

  2. janusdot57

    Bonjour.
    Que pensent les animaux de la guerre ?..
    Tout ce que je sais et pour ce que j’en pense, au sujet de la guerre et en parlant de guerre..tout court, c’est que c’est..moche..affreux, et de plus..Tragique !..Tragique surtout pour la ou les population (s), et comme toujours personnes civiles, non concernés directement, mais bien « impactés » et faussement impactés par le fait, et de ce fait..
    Concernant les animaux, il en va de même, à peu de choses près..
    Pourquoi ?..c’est très simple..
    Les animaux, on ne leur demande pas, non plus, de choisir..
    De plus, les animaux sont confrontés à une situation peu ordinaire, et qui les dépasse, comme les..angoisse..
    En tant normal, comme en temps ordinaire, les animaux, dont les animaux sauvages de la forêt, évitent les humains et la présence humaine. La seule présence humaine les perturbe, et les fait fuir. Durant leur fuite, ils consomment beaucoup d’énergie, du fait du stress généré en eux. C’est d’ailleurs pareil en hiver, concernant la recherche seule de la nourriture, et qui leur prend beaucoup de temps, du fait de nombreux déplacements comme aller et retour, concernant leurs zones de cantonnement et de sécurité, pour l’hiver, et ou là, et seulement là, ils se regroupent, et se tolèrent, pour former l’effet de groupe et pouvoir faire face à toute éventualité..
    Mais, le plus triste, dans tout cela, et justement en parlant de guerre, est que souvent, des animaux sont touchés et tués par des balles comme des éclats d’obus, et donc déchiquetés, par le fait ; ce que j’ai d’ailleurs souvent pu observer moi-même et par moi-même, et avec même de grands cerfs déchiquetés en morceaux éparpillés, guère drôle du tout.
    Pour terminer, je dirais que les animaux, comme nous les humains (et mammifères dits évolués..) n’aiment pas la guerre, ni les atrocités généré au travers, comme conséquences pour cela…
    La « B.D. », pour celle-ci, est un beau reflet pour cela, et au travers d’animaux mis en scène, trop drôle, et très révélateur, comme pour le dernier dessin avec la cuisine et la T.V. comme télécommande..
    Une très bonne journée à vous, une très bonne semaine, à plus..Denis.

  3. Pingback: La Pizzeria du village et des pommes de terre | A la campagne au Japon

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s