Bricolage … une cabane dans l’atelier (1)

Voici un projet bricolage qui m’a tenu en haleine ces derniers jours.

Derrière l’atelier se trouve une petite pièce, 3 mètres sur 1 mètre soit exactement 3 mètres carrés. Sans fenêtre et avec le sol en terre battue c’était un réduit sombre où nous stockions (laissions pourrir) des merdres. ci-dessous une photo de l’année dernière …

On voit l’espace derrière le parasol …

maison

maison

La pièce est sombre et du côté nord et un voisin avait émis l’hypothèse qu’il devait s’agir d’une ancienne tsukemonobeya. Une pièce où l’on laissait macérer des aliments selon des techniques variées pour les conserver longtemps. Ca n’est pas impossible du tout.

Le projet c’est donc de réhabiliter ces 3 mètres carrés et d’en faire un endroit de lecture; de travail, d’où l’on profiterait de l’isolement et de la vue directe sur la montagne.

Cela pourrait en effet devenir un endroit très agréable, encore un peu plus loin du bruit du monde, comme une cabane.

Première étape, on fait poser une fenêtre. On demande à notre ami S., charpentier. C’est lui qui a construit notre harané il y a deux ans.

pose de fenêtre

pose de fenêtre

Voilà c’est bien mieux avec une fenêtre…

c'est bien mieux avec une fenêtre

c’est bien mieux avec une fenêtre

A suivre … !!

PS Si vous voulez voir des photos de belles cabanes, allez voir sur le site http://cabinporn.com

Publicités

8 Commentaires

  1. Pingback: Bricolage … une cabane dans l’atelier (2) | à la campagne au japon
  2. Pingback: Bricolage … une cabane dans l’atelier (3) | à la campagne au japon
  3. Pingback: Bricolage … une cabane dans l’atelier (4) | à la campagne au japon
  4. Pingback: Bricolage … une cabane dans l’atelier (5) et fin !!! | à la campagne au japon
  5. Pingback: Le dialogue de vendredi | à la campagne au japon
  6. ragafrance

    Moi j’aurais fait la tsukemonogoya – enfin c’est ce qu’on a fait. Les tsukemono sont une chose (le takuwan maison, un délice) mais on peut y laisser d’autrs trucs (avec + isolation pour éviter les grosses variations de temp) comme vin et fromage (et affaires de sport qui puent).

  7. Pingback: Cabane dans l’atelier, suite et fin | à la campagne au japon

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s