Démographie de la vallée

Le village est situé dans une petite vallée, fermée en cul de sac sur le nord et qui s’enfonce sur une dizaine de kilomètres.

Voyons la démographie de la vallée. C’est une question que je me suis longtemps posée ….

La mairie de Himeji dont nous dépendons publie des statistiques: http://www.city.himeji.lg.jp//toukei/index.html

Pour être précis la vallée se nommait autrefois Tomisu et comprend quatre hameaux.

  • Tochihara
  • Seki
  • Suehiro
  • Minago

Voici les statistiques présentées en graphiques en utilisant « Power BI » (Business Intelligence) de Microsoft.

statisks tomisu global

Nous voyons donc que:

statisks tomisu 804

Il y a 804 habitants recensés dans notre vallée. 800 personnes c’est beaucoup … c’est pour ça que je connais pas encore tout le monde. 🙂

statisks tomisu calendos

La population est âgée ! ! 110 enfants de moins de 14ans, soit 14%.

Les moins de 24 ans représentent seulement 22% de la population de la vallée.

Les moins de 44 ans sont 41% de la population.

12% de la population ont plus de 80 ans.

Il est clair que la population n’est pas répartie de façon homogène entre les hameaux:

statisks tomisu barres

A droite on voit le hameau de Seki, situé au bout de la vallée avec moins de 50 âmes et dont la très grande majorité a plus de 60 ans. Il n’y a pas d’enfants. Situé a 10 kilomètres du commerce le plus proche …. et historiquement peut être fermé aux gens de l’extérieur on peut se poser la question du devenir de ce hameau d’ici 10 ou 20 ans.

Dans les trois autres hameaux la population est plus conséquente, Suehiro et Minago ont chacun presque 300 âmes.

statisks tomisu H F

Les femmes (à gauche) sont plus nombreuses que les hommes ! C’est frappant dans la catégorie des plus de 80 ans. Il y a eu la guerre, l’alcool et le tabac …

64 octogénaires et plus femmes, pour 35 hommes.

statisks tomisu ladders

Bon finalement, je me demande si ces statistiques m’apprennent beaucoup de choses. Il était clair dès le départ que la population est plutôt âgée ….et qu’il y a peu d’enfants.

Je sais aussi que mon fils et moi sommes les deux seuls français de la vallée …

Nous sommes les 0.2 % ! ! !

Et malgré toutes les statistiques possibles notre message reste le même,…. n’allez pas vous installer a Tokyo où 30 millions de personnes s’entassent et se gênent les unes les autres … non, venez vous installer dans la belle campagne japonaise … on y vit bien et de peu … et en plus on s’y sent utile. Et les esprits de la forêt veillent sur nous.

Publicités

5 Commentaires

  1. Pierre Nadeau

    OUI! Quelle absurdité que d’aller chercher je-ne-sais-quoi dans les villes japonaises. Le Japon, c’est 85% de montagnes impraticables et 10% de terres cultivées. Ça nous laisse 5% pour 130 000 000 d’habitant, la majorité dans les villes. (comme le thème est les statistiques… 😉
    La campagne japonaise, c’est très accessible, la qualité de vie est unique, les gens sont accueillants, on fait partie d’une communauté et la bouffe ne coûte pas très cher. Comme vous le dites si bien, dans 20-30 ans, le Japon rural ne sera qu’une fraction de ce qu’il est aujourd’hui: raison de plus pour y aller, on achètera des chateaux pour des cacahuètes.

  2. Virginie Glt

    Moi je viendrais bien m’installer a la campagne au Japon. On en reve depuis qu’on a visite le Japon en 2012 et j’apprends le japonais depuis 2010. Votre blog ne fait que confirmer mes espoirs sur la vie que l’on peut y mener. Je découvre également qu’il y a une communauté anglophone qui tente ce genre de vie au Japon et s’entraide sous forme de conseils en permaculture, troc, etc. Etes-vous en contact avec eux? Peut-être n’en avez-vous pas besoin car votre communauté locale semble offrir beaucoup et être bien organisée. La barriere de la langue est forte, surtout pour mon mari. La fin de votre blog sonne comme une invitation et j’adorerais pouvoir en discuter plus avant avec vous si c’est bien le cas.

  3. wakametamago

    Bonjour Virginie. Merci pour le message. Non je connais pas de communaute anglophone sur la vie au JP a la campagne, c’est sur FB ? aurais tu un lien ?
    S’installer dans un nouveau pays ou que ce soit est un gros projet et je pense qu’il est important d’etre bien prepare au niveau linguistique. 🙂

  4. Pingback: Fermeture de l’épicerie du village et le début de la fin | à la campagne au japon
  5. Pingback: Le plein d’énergie avec le poissonnier ambulant | à la campagne au japon

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s