De retour de France

Nous avons passé une dizaine de jours en France et je note ici quelques impressions. Tout ce qui suit est confus et écrit très maladroitement.

Lorsque l’on vit au Japon on est toujours surpris un peu par ce que l’on peut voir en France. Car certaines choses de la vie de tous les jours sont très différentes d’un pays  l’autre. Rien de bien spécial mais en voici une liste.

La diversité et la démographie: En France j’apprécie la très grande diversité des gens et la mixité des cultures. C’est source de richesse. C’est très différent du Japon où la population est homogène et est constituée de Japonais à 97-98%. On note aussi les nombreux enfants et les nombreux bébés en France, alors qu’au Japon les enfants sont rares et la population vieille; un quart de la population a plus de 65 ans.

Un peu partout j’ai vu les villages en France s’agrandir avec de nouveaux lotissements et des pavillons en construction. Tous semblent être conçus selon les mêmes modèles. C’est moche et sans caractère. Rassurez-vous, c’est pareil ici au Japon. Globalement le monde s’enlaidit-il ? Partout aussi des supermarchés et des grandes surfacent bloquent la vue et enlaidissent le paysage. beurk ! ! !

Si je me promène dans un bois ou un jardin en France, je suis étonné par le peu de chant d’oiseaux, et d’insectes. De même je n’arrive pas à sentir la puissance de la nature, alors qu’au Japon la nature nous submerge de son énergie. Les climats ne sont pas les mêmes et c’est sans doute l’explication à cela.

La beauté des cathédrales. Après une visite à Carrefour on voit bien que le monde est vide et que la bêtise heureuse l’emplit. Mais une visite à la cathédrale de Chartres nous rappelle ce que l’homme a pu construire 800 ans avant nous. Je suis catholique non pratiquant et je me demande ce que cela peut bien signifier. Dans un sens, notre vie à la campagne est une fuite de la ville et de la société de consommation. Dans le village, la nature emplit tout de son énergie. C’est presque religieux. Je ne trouve pas cette énergie dans la campagne française, mais la cathédrale de Chartres m’indique qu’il y a un autre chemin vers la vérité et l’amour, et qu’il peut être suivi via la religion.

La civilisation du loisir, le nombre de gens en vélo ou qui se baladent dans les campagnes est phénoménal en France. D’autant que j’y étais en aout. On a l’impression trompeuse que tout le monde est en vacances et a du bon temps. Le Japon par contre fourmille sans interruption, à part pour « O-bon » et le nouvel an. On a l’impression de deux conceptions qui s’opposent, ceux qui vivent et travaillent pour s’éclater pendant les vacances et ceux qui vivent et travaillent tout simplement.

Nous avions laissé dans le jardin de la maison familiale un petit jeu de badminton. Constitué de deux tuyaux métalliques et d’un filet. Le tout d’assez mauvaise qualité, produit Décathlon. Un truc à 20 Euros maximum. Eh bien un passant s’est servi et l’a emporté avec lui.

Choc aussi bien pour nous que pour la famille en France car c’est une violation de la propriété privée. Pour nous du japon ça nous rafraichit la mémoire sur le chapardage permanent qui sévit en France. Au Japon il y a peu de délinquance, le crime en général est organisé et se focalise sur le gros business. A la maison je laisse voiture et camionnette portes ouvertes et l’entrée de mon atelier où il y a facilement pour 4 mille euros d’outils est sans serrure.

Par contre, si la délinquance est présente partout en France nous au village nous subissons les razzias quotidiennes des chevreuils

Publicités

11 Commentaires

  1. lesbottieres

    Réflexions tout à fait justes, j’ai ressenti la même chose dans l’autre sens lors de mon court séjour au Japon il y a quelques années.
    Bon retour au Japon

  2. le blabla de l'espace

    c est bien ton billet , tu as pu voir la difference, pour et contre, tu sais je trouve la France magnifique, et je pense que l’on preserve tout de même les villages et certains site de caractère, mais il est vrai qu’il y a certains immeubles en construction plus ou moins semblables,
    pour la nature, ce n’est pas certainement la meme faune,
    j’aimerai bien connaître le Japon, tu m en donnes l’envie en tous les cas
    au fait pour Chartres, cette Cathedrale est sur une force téllurique, c’est normal que tu as ressenti des choses la bas, et as tu vu le labyrinthe ?
    bisous tching tchang okozai, ca veut rien dire, je fais semblant de parler japonais, lol,
    tu sais je trouve cela fou d’entendre des asiatiques, je me dis, mais qu’est ce que c’est que tout ces sons, encore les anglais, si on parle pas , on reconnait des syllabes, mais la, c’est vraiment curieux pour les etrangers qui viennent au Japon, et l’ecriture !!! je comprend pas comment on peut se répérer, comment tout cela se passe, je te jure je suis impressionner c’est comme la lange Arabe, mais là ya quand meme aussi quelques syllabe qui accrochent l’oreille, mais le japonais !!! toi cela a t il été facile d’apprendre cette langue ???? est ce long pour apprendre ,??? as tu un accent francais, les japonais te le disent ils ??? as tu fait gouter des plats francais a tes voisins, qu ‘en pensent ils ?
    j’aimerai bien savoir tout cela, si possible,

    bises et bon retour chez toi au Japon toi et toute ta petite famille et caresse au chat

  3. saxobenevole

    Bref . Contents d’ être rentré au pays choisi !
    J’ en retiens ceci : 😉 Les français font du vélo pour aller nulle part et Mme Cresson , alors premier ministre avait dit que les japonais sont des fourmis , elle n’ avait pas tort sauf deux jours par an 😉
    Bon retour à la nature !

  4. francefougere

    Bonjour – vous ne pouvez pas connaitre toute la diversité de la campagne française – et je vous assure qu’il existe de très jolies églises ou chapelles » dans la campagne » où vous pouvez pouvez ressentir la douceur de la foi, et la beauté sereine de la nature : par exemple visitez Pontmain, et sa basilique – dans un village serein.

    Je vous invite à visiter on blog, régulièrement et à vous ouvrir  » à la diversité « , à vous y intéresser, comme je m’intéresse à ce que vous montrez !
    amicalement – France

  5. fjva

    Je suis surtout surprise de la comparaison sur la force de la nature, la différence est tellement flagrante avec le Japon? Ou est-ce que ça dépend des régions? Peut-être que la région de votre maison est déjà bien urbanisée donc la nature qui reste est domestiquée et moins présente?

    Les anciennes cathédrales étaient conçues pour impressionner le croyant, et elles remplissent bien cet objectif. Je pense aussi que les « vieilles pierres » gardent une trace de ce qui s’est passé entre leurs murs, mais c’est peut-être pure superstition de ma part.

    « ceux qui vivent et travaillent pour s’éclater pendant les vacances » C’est tout à fait ça! Mais c’est peut-être aussi parce qu’en France on a un management tellement mauvais, et qui va en empirant, qu’il devient très rare de trouver de la satisfaction à travailler…

  6. parisiansamurai

    Je ne nie pas le vieillissement du Japon mais c’est un phénomène tres inégale entre les villes, les campagnes et les quartiers périurbains (ou périruraux).. dans mon quartier (périurbain) il y a majoritairement des trentenaires/quadras et trois enfants c’est plutôt la norme, des logements plus spacieux, un cout de la vie moins elevé etc… je crois qu’en france c’est un peu pareil ce n’est pas dans les grands centres urbains ni dans les campagnes reculés que l’on fait le plus d’enfants.

  7. giselefayet

    L’urbanisation n’est pas toujours aussi peu soucieuse de l’environnement heureusement mais l’uniformisation gagne c’est vrai surtout la périphérie des villes . Par bonheur il existe des endroits bien préservés en France où la nature a sa place , où la rencontre avec les espèces animales est fréquente et où les chants d’oiseaux sont légion .
    Merci d’avoir partagé vos impressions ..
    Bon retour au Japon

  8. adraal

    En rentrant du Japon je me suis posé la même question sur la quasi absence d’insectes et d’oiseaux en France. Puis j’ai regardé le paysage de ma campagne natale autour de moi et je n’ai vu que d’immenses champs avec la terre à nue…pour les insectes c’est un désert mortel, sans aucune nourriture, et sans insectes pas d’oiseaux…
    Au delà de l’utilisation des pesticides et autres produits, c’est l’agrandissement insatiable des surfaces agricoles qui à détruit la biodiversité…plus de petits champs, plus de haies…etc y’a rien de tel au Japon

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s