Catégorie: journal

Encore de la récupe et un banc pour le village

Samedi je suis encore allé récupérer du bois de palettes. C’est agréable de retirer des clous avec un gros marteau. Il faisait un peu moins chaud le matin, mais j’étais vraiment crevé à la fin.

36598731085_9a49f6f4d8_k

Ça fera trois camionnées de bois. Ce bois de palettes est sale et ne fait pas envie mais après un petit coup de rabot il retrouve sa fraîcheur … Sa beauté intérieure … faut pas se fier aux zaparences. Pareil pour les gens.

35789297643_40966da098_z

Mais il faut bien retirer tous les clous sinon la lame du rabot s’y casserait les dents.

Je fais un petit banc avec du bois ainsi récupéré.

36552471076_3773a0ebef_z

Dans le village depuis la fermeture de la supérette il y a deux ans il n’y a plus d’endroit pour se retrouver entre potes et boire un café. Je vais poser le banc à côté d’un distributeur de boissons au bord de la route histoire que les gens y fassent une pause et pourquoi pas entament la discute tranquillement.

J’avais bien remarqué le prêtre bouddhiste du village trimballer des tabourets dans sa voiture, qu’il déploie parfois le matin pour boire un café avec ses amis. Ce sera mieux d’avoir un banc, là, permanent et disponible à tous.

IMAG0165

 

 

 

 

 

 

Super Minou!

Vu quelque part

J’avais aperçu ce message quelque part, me souviens plus ou.

34567392403_d19c00eb1e_z

 

Le Chemin

Le Chemin, on se le construit soi-même

Le Chemin, on l’ouvre soi-même.

Le Chemin fait par autrui, reste le chemin d’autrui.

 

Autres messages (vu au temple de notre village) et ici aussi.

 

Que faire par 36 degrés ?

Tôt le matin

Tôt le matin vendredi, aperçu cette tortue derrière la maison. C’était quatre heures du mat, il faisait encore un peu sombre et les photos ne sont pas nettes.

La tortue essayait en vain de faire un trou dans le chemin recouvert de gravier grossier. Pour y pondre des œufs. Mais le sol y est trop dur.

J’espère qu’elle a trouvé un autre endroit plus propice.

36053960835_ce501a3aec_z35244038983_79114c984b_z

Avec les cryptomères (et Claudel)

Samedi. Hier. On part à 5 heures du matin. Destination, une petite vallée à 30 km au nord de chez nous.

La vallée est presque inhabitée. Recouverte de forêts de cryptomères plantés là il y a 40 ans, comme un peu partout dans la région.

L’endroit est très plaisant. Une magnifique rivière, ses belles pierres arrondies.

Autrefois, avant que les cryptomères ne se dressent sur leurs trente mètres de hauteur, c’étaient des rizières. En témoignent les anciens murs de pierre qui mettent les terrains à niveau. On exploitait alors le moindre terrain pour faire pousser du riz.

Mon copain S. a été engagé pour couper les cryptomères d’un grand terrain. Un investisseur de la ville y fera installer des panneaux solaires. C’est le boom du solaire ici au Japon et les panneaux solaires fleurissent un peu partout, jusqu’en des endroits à priori préservés. Quand on voit les déastres de l’énergie nucléaire, on ne peut être que pour le solaire. Mais j’ai des réserves lorsque l’on détruit des forêts et que l’on remplace des arbres par des panneaux. Toujours cette course pour la laideur.

Aujourd’hui j’accompagne S. Je chargerai mon camion des plus grosses branches de cryptomères. Le cryptomère est un bois léger, il brûle très vite. Mais c’est différent pour ses branches. Les branches sont beaucoup plus denses que le tronc et peuvent bien s’entendre avec un poêle a bois.

cryptomères claudel1dae_o

Toutes les branches font un gros tas sur une partie dégagée du terrain. Le travail consiste à dégager les plus grosses branches, les couper et les charger dans le camion. Un parfum étonnant de réglisses m’accompagne tandis que je m’affaire.

cryptomères claudel4d7_o

S. coupe d’autres arbres. Toujours impressionnant d’observer la chute de ces colosses au pied d’argile.

cryptomères claudelf7a_o

cryptomères claudelbbd_o

cryptomères claudel3de_o

cryptomères claudel44b0_o

Le passage sur les cryptomères, dans Connaissance de l’Est de Claudel, me revient à l’esprit.

cryptomères claudele24_o

Avant de rentrer, S. charge son camion.

cryptomères claudele6a_o

 

Réparer la tombe chez la voisine

La famille de la voisine est établie dans le village depuis 800 ans. Ce sont des descendants  des Heiké.

Dans leur jardin derrière leur belle maison il y a un tumulus, au sommet duquel des pierres marquent le coup. Cinq pierres posées les unes sur les autres. Sans doute reposent là les ancêtres qui sont venus se réfugier dans notre petite vallée, au 12è siècle.

Mais voila; les chevreuils qui viennent la nuit n’ont aucune manière et ne savent pas se tenir, le respect des ancêtres ils n’en ont rien à battre. Eux ils s’intéressent qu’aux pâquerettes, ils vivent dans le présent. Et ils font tomber les pierres sur le tumulus et c’est le bordel.

Et donc la voisine m’a demandé de fixer les pierres avec du ciment, histoire que les ancêtres soient tranquilles. Ce qui est chose faite.

heike tomb.jpg

 

 

BD Tout Ira Bien: out of stock et réimpression

Suite à des commandes reçues récemment pour ma bande dessinée Tout Ira Bien, j’ai fini par être out of stock.

J’ai donc fait imprimer d’autres exemplaires de la BD.

BD TOUT IRA BIEN REIMPRESSION.jpg

Merci encore pour votre intérêt et votre soutien !

A4. 96 pages. Couleur.

Je vends la BD 2800 Yens soit 21 euros et des poussières. Le port est inclus pour toutes destinations à travers le monde (envoi par Japan Post).

Vous pouvez l’acquérir si vous le souhaitez en cliquant le bouton Paypal ci-dessous:

Buy Now Button

Notez, je pense que la page de Paypal sera affichée en Anglais par défaut.

Pour que la page s’affiche en Français il suffit de sélectionner dans le formulaire ‘France’ pour le pays, et l’affichage sera changé en Français.

 

BD tout ira bien imprimee 12

BD tout ira bien imprimee 13

Décompte des chats (fin)

Retour à la case départ, tous les chatons y compris celui que notre fils avait trouvé au bord de la route ont trouvé une famille d’accueil.

 

Décompte des chats

1 Minou

+1 Scotch

+6 Chatons de Scotch

-2 Chatons donnés

+1 Chaton trouvé samedi dernier

-1 Chaton donné

-1 Chaton donné

-1 Chaton donné

-1 Chaton donné

-1 Chaton donné

————————————————–

Total= 2

Nous sommes donc avec Scotch et Minou.

img_1917

A noter: après que Scotch ait donné naissance aux six chatons, Minou, incommodée par ces nouvelles présences (et odeurs) dans son territoire a cessé de dormir à la maison. A peine venait-elle le soir vers neuf heures pour bouloter en vitesse une petite boite de conserve et des morceaux de fromage, et repartir aussitôt. Elle avait dû trouver un coin dehors pour pieuter.

Deux jours après que le dernier chaton soit parti (dans sa famille d’accueil) Minou a commencé à rester un peu plus longtemps à la maison. Elle y a fait quelques siestes. On se demande quand elle reprendra la bonne habitude de dormir sur nos lits.

Bien sûr c’éait tristos de séparer Scotch de ses petits et de la voir les chercher un peu partout dans la maison.

 

 

 

La couleuvre et la grenouille

Un cri strident hier, un cri inhabituel. Jamais entendu un cri pareil.

C’est une grenouille, à moitié dans la gueule d’une couleuvre. Il est rare de pouvoir observer ainsi le télescopage de deux animaux.

La grenouille n’a guerre de chance de se libérer de l’emprise de la couleuvre.

La couleuvre ne lache pas prise et petit à petit engloutit sa proie. Au bout de deux minutes la messe est dite.

喰うか喰われるか Manger ou être mangé, comme l’écrivait Sakai Saburo.

Aussitôt après avoir observé cette scène je vais voir mon La Fontaine, histoire qu’il y ait une fable sur la grenouille et la couleuvre. Je ne la trouve pas, par contre Le Loup et L’Agneau confirme que la raison du plus fort est toujours la meilleure.

image_34599715770_oimage_34823925522_oimage_34599718040_oimage_34823920002_o

 

 

Décompte des chats

1 Minou

+1 Scotch

+6 Chatons de Scotch

-2 Chatons donnés

+1 Chaton trouvé samedi dernier

-1 Chaton donné

-1 Chaton donné

-1 Chaton donné

————————————————–

Total= 4