Récolte … update du potager

Dans notre petit potager…

Les tomates, ce fut un vrai désastre cet été, zéro, nada …  mais les concombres et les goyas (margose ou melon amer) ont très bien marché.

Il a fait si chaud; je crois que certains légumes ont été détraqués par la chaleur (un peu comme moi). Par exemple les aubergines qui ne donnent que maintenant…

recolte IMG_1864.JPG

Ces citrouilles ont bien marché aussi et là c’est pour moi le type de jardinage idéal: les graines plantées avec amour et une bonne préparation de la terre et de l’emplacement (au pied d’un prunier) et pi …. ben rien faire pendant deux ou trois mois … j’ai même oublié quand je les ai plantées …

 

 

Publicités

13 Commentaires

  1. Pierre Nadeau

    Bon.. nous, on a vraiment pas le pouce vert, mais je me sens moins coupable alors cette année que nos tomates soient une faillite totale. Mes voisins aussi. Et mon blogueur préféré aussi. Yes. Tous ensemble 😉

  2. Montcriol Christian

    felicitation pour ce travail ! Je n’ai jamais ose me lancer tout seul…
    Dans le coin gauche de ta cagette, il y a trois legumes verts de formes oblongues : qu’est-ce que c’est ?

  3. Mfr Cfe Gestion

    Bonjour, félicitation pour votre travail.
    Je cherche à prendre contact avec vous par mail. je me permet donc d’utiliser l’un de vos articles. Je cherche des informations sur la gestion forestière japonaise et le travail de bucheron manuel et mécanisé. Je travail dans une école forestière française et je souhaite ouvrir de nouveaux horizons aux jeunes de ma structure. Je suis déjà venue au japon, voyage personnel, mais je n’ai pas eut l’occasion de prendre des contacts sur le sujet. Serait’il donc possible que nous puissions échanger sur le sujet? Bien à vous

  4. janusdot57

    Bonjour.
    De..retour..
    En effet, nous étions en vacances chez nos petits-enfants (comme depuis..2010..), dans les Landes, et ce jusqu’au dimanche 16 septembre inclus.
    Nous sommes rentrés depuis mardi 18 septembre au soir vers 19h30.
    Le temps de ranger le camping-car, de sortir l’essentiel, il était déjà bien..22h00-22h30..
    Nous n’avions plus de jardin depuis..20 ans, du fait de mes nombreux déplacements sur le plan professionnel et absences.
    Mon épouse a souhaité, cette année, faire un..petit jardin, avec des plants de tomates, des courgettes et des concombres, de la salade (feuilles de chêne..à couper..).
    Nous avons également eu l’occasion, comme chaque année, de faire des confitures, avec nos quelques arbres fruitiers, groseillier et rhubarbe.. Notre provision en confiture est largement suffisante pour couvrir une année complète, sans oublier que nous en avons donné en partage autour, à de la famille et des amis.
    Il nous reste, à présent, à faire encore de la gelée de coings.
    Les 8 plants de tomates mis nous ont apportés, chaque jour..9 à 12 tomates, et les concombres, une à deux par semaine, idem pour les courgettes.
    La salade m’a donné beaucoup de complications du fait des nombreuses pluies diluviennes subies, entre mars et fin mai, avec une « invasion » de limaces à régler..
    Mais, cette salade a l’avantage, une fois poussée et quelque peu montée, à repousser après chaque coupe (au ciseau ou couteau..), et c’est un vrai régal en accompagnement des repas et pour faciliter la digestion.
    Bonne fin de journée et sinon soirée à vous, un très bon weekend, à plus..Denis.

  5. janusdot57

    Re..bonsoir.
    J’avais oublié de mentionner que nous avions également mis quatre pieds de poivrons en place, et qui nous ont donné de beaux poivrons, certes pas aussi volumineux que ceux des grandes surfaces ou « débourrés » aux produits phytosanitaires, mais très bons et digestes.
    Bonne fin de soirée à vous et sinon..bonne nuit..à plus..Denis.

  6. janusdot57

    Bonjour.
    Merci pour le « Welcome back Denis!! »..
    Dans les légumes « traditionnels » Japonais, je connais les goyas (margose ou melon amer..), mais également une sorte de courgette, dont j’ai oublié le nom est qui est « orange » ou orangé et appelée également red gourd ou gourg, je crois..
    Nous avons également souffert, façon de parler, des fortes pluies et averses diluviennes nombreuses, au printemps et jusque fin mai, puis, peu après, en effet, ces fortes chaleurs et cette sécheresse, ou il a fallu faire face en arrosant intelligemment et avec parcimonie.
    Vous avez un tas de légumes forts intéressants sur le plan culinaire, en goût et saveur, mais également formes diversifiées et parfois..bizarre et avec une palette de couleurs éclatante.
    Bonne fin de journée à vous et bonne soirée et fin de soirée, à plus..Denis.

  7. janusdot57

    Bonjour.
    J’espère et j’ose espérer que vous n’avez pas été touché par le typhon « Trami » qui a balayé le Japon, entre samedi soir (pour nous..) et entre dimanche et ce lundi matin, pour vous.
    Le typhon « Trami » balaye le Japon depuis le sud-ouest jusqu’au nord-est.
    Depuis L’île d’Okinawa, en passant par « Osaka », puis « Tokyo », et, en remontant vers l’île d’Hokaïdo.
    Le coeur du Japon était balayé dimanche par le typhon Trami qui a fait des dizaines de blessés, notamment dans les îles du sud, et menaçait de provoquer inondations et glissements de terrain.
    L’ouragan tropical a déjà entraîné de très fortes perturbations dans les transports dans l’ouest du Japon. Plus de mille vols ont été annulés en raison de la fermeture de l’aéroport du Kansai, près d’Osaka.
    Le centre du typhon a atteint vers 20H00 (11H00 GMT) la ville de Tanabe, au sud d’Osaka, a annoncé l’Agence météorologique japonaise.
    Le typhon Trami, accompagné de rafales de 216 km/h, devait balayer la plus grande partie de l’archipel avant de s’affaiblir légèrement, tout en causant de très fortes intempéries encore lundi, ont prévenu les services météorologiques.
    Voir le lien ci-dessous:
    http://www.lepoint.fr/monde/typhon-trami-au-japon-le-bilan-monte-a-45-blesses-30-09-2018-2258952_24.php
    C’est le..21 ème typhon de l’année dans cette région..
    Voir le lien ci-dessous:
    https://www.20minutes.fr/monde/2345539-20180930-video-japon-ur-pays-balaye-typhon-trami-56-blesses
    A l’ouverture et à la page d’accueil, vers le bas, une carte pour l’explicatif, en passage de ce typhon.
    Lorsque vous « cliquerez » sur la photo-carte d’un compte « Twitter », vous allez être dirigé sur le compte « Twitter » suivant:

    Vers le milieu – bas de page d’accueil vous retrouverez cette carte.
    Autre lien, du journal « Le Monde »:
    https://www.lemonde.fr/planete/portfolio/2018/09/30/le-japon-balaye-par-le-typhon-trami-et-ses-rafales-a-216-km-h_5362392_3244.html
    Portez-vous bien, bonne soirée et sinon fin de soirée, à plus..Denis.

  8. janusdot57

    Re..
    Je voulais juste ajouter que vendredi, en fin d’après-midi, j’ai cueilli les coings (fruits du cognassier..), sur le seul arbre que nous avons et que j’avais planté il y a tout juste 4 ans de cela. J’en ai rempli trois seaux plein !
    Samedi après-midi, mon épouse a commencé par le passage des fruits à l’extracteur et tire-jus (manuel..) et sur la plaque de cuisine (au gaz..). Cela ressemble un peu, en gros, à un couscoussier, mais avec un embout pour faire écouler le trop plein durant la cuisson.
    Dimanche après-midi (hier..), mon épouse a cuit ce jus dans sa grande marmite de confiturier en cuivre (avec un léger rajout de sucre et de gélifié pour la prise..), puis, procédé au remplissage des verrines. Je l’ai bien-sûr aidé durant ces différentes phases et opérations. Tout d’abord, samedi, avec la coupe de chaque fruit en quatre, du haut vers le bas (les coings étaient comme de belles et grosses poires d’un jaune citron éclatant, malgré le petit et léger duvet de protection et qui existe à la surface de ces fruits..).
    J’ai également procédé au marquage des étiquettes et à l’étiquetage sur chaque pot.
    Ce matin, après comptage, nous avons, en tout, 33 pots ou verrines de gelée de coings en tout, pas mal, non ?
    Sur ce, bonne soirée et sinon fin de soirée encore, à plus..Denis.

    P.S.: je ramasse encore, tous les jours, 9 à 12 tomates sur nos huit pieds et plants, une à deux courgettes et un concombre de temps à autre.

  9. janusdot57

    Bonjour.
    En parlant de..récolte update..
    J’ai envie et l’intention de me faire plaisir, avec les tomates restantes, en fin de récolte, milieu – fin octobre, comme en Pologne et surtout en Hongrie.
    En effet, en Pologne, et surtout en Hongrie, en cours de chasse, peu avant ou pendant, en guise d’en cas, on vous propose de la saucisse de cheval ou autre, accompagnée avec des légumes contenus dans des bocaux, un peu comme pour les cornichons.
    Je m’explique: » à l’intérieur, on y mets des tomates, et même parfois encore vertes, des piments, de tout petits morceaux de choux-fleur (aussi..), de l’oignon, de l’échalote, de l’ail et de l’estragon. Le tout recouvert de vinaigre blanc d’assaisonnement et pour les conserves « . C’est très bon, en accompagnement, parfois un peu épicé, mais toutefois sans excès.
    J’ai connu cela, en parties de chasse et fin de chasse, un peu avant le repas.
    En regardant et en observant les tomates restantes sur les différents pieds, j’ai repensé soudain à cela et cela m’a donné cette idée.
    Voilà pour..The last time, en parlant de la récolte..update.
    Bonne soirée à vous et fin de soirée, à plus..Denis.

    P.S.: nous avons, souvent, mais sans excès, mangé de la viande de cheval, à la maison, et provenant de boucherie chevaline, avec des steaks et de la saucisse (légèrement fumée..), tous deux d’excellents produits.
    La viande de cheval est très nourrissante et revitalisante pour l’organisme, en parlant de ces steaks, tout comme pour le foie de veau et autre.

  10. janusdot57

    Bonjour.
    Je viens ici, en parlant de récolte du jardin et récolte « update »..
    Je viens pour partager, avec vous, une découverte, il y a quelque temps de cela déjà, il s’agit d’un blog.
    Ce blog tenu par une dame, bien sous tous rapports, car, c’est une belle personne tout comme vous, respectable et respectueuse.
    Il s’agit de jardinage authentique et de permaculture.
    Pour cette dame, tout a commencé avec un tout petit livre.
    Ce livre.. »La révolution d’un seul brin de paille », d’un certain Masanobu Fukuoka(un monsieur Japonais de surcroît..), a été le moteur déclencheur.
    Le titre:
    La révolution d’un seul brin de paille
    Une introduction à l’agriculture sauvage
    Résumé:
    Au cours des quarante dernières années Masanohu Fukuoka a témoigné avec indignation de la dégénérescence de la terre et de la société japonaise. Comme un seul homme, les japonais ont suivi le modèle américain de développement économique et industriel, abandonnant leur riche héritage de travail simple et proche de la terre. Mais M. Fukuoka était déterminé à ne pas abandonner l’agriculture traditionnelle. Il l’affina, au contraire, à tel point que sa méthode d’agriculture sauvage demande moins de travail et cause moins de dégâts à la nature qu’aucune autre méthode tout en maintenant les mêmes rendements à l’hectare que les paysans voisins. Dans cet ouvrage d’une profonde sensibilité et qui fait réfléchir, M. Fukuoka décrit les événements qui l’ont conduit à développer sa méthode d’agriculture sauvage et l’impact qu’elle a eu sur sa terre, lui-même, et les milliers de personnes à qui il l’a enseignée. Il décrit la méthode elle-même et pourquoi il croit qu’elle offre un modèle pratique et stable de société basée sur la simplicité et la permanence. M. Fukuoka fait preuve d’une compréhension profonde des interactions entre l’agriculture et les autres aspects de la culture. Il sent que l’agriculture sauvage a son origine dans la santé spirituelle de l’individu. Il considère que la guérison de la terre et la purification de l’esprit humain sont la même chose et propose une manière de vivre et de cultiver où ce processus puisse se réaliser. Ce livre a pour but de changer les attitudes envers la nature, l’agriculture, la nourriture, la santé physique et spirituelle.
    Voici un premier lien à ce sujet, ci-dessous:
    https://jardinons.wordpress.com/2008/05/07/la-revolution-du-brin-de-paille/
    Les impressions de cette dame au sujet de ce livre:
    Un jour j’ai rencontré un livre : « La révolution d’un seul brin de paille ».
    L’auteur : un certain Masanobu Fukuoka. Un contemporain.
    Depuis, mon monde a basculé. L’agriculture par la nature je l’ai rencontrée.
    Il est rare d’entendre une personne dire que son monde à été mis sens dessus-dessous par le jardinage ou la culture.
    Pourtant, c’est bien ce qui s’est produit.
    Balayée toute une éducation. Renversées beaucoup d’idées pourtant d’apparence solides et stables. Vaincues toute une armada de peurs et de craintes de ne pas réussir ou de mal faire.
    Très vite j’ai cherché a rencontrer d’autres convertis comme moi, des vrais gens dans ce vrai monde aujourd’hui et maintenant. La magie du web est réelle et d’ Inde, du Népal, de l’Australie, et du continent Américain les correspondants curieux, débutants, ou aguerris, ont commencé à m’écrire…en anglais.
    Quid de la France?
    De mon voisinage?
    De ma famille?
    Voilà l’origine de ce blog.
    Je voudrais rencontrer des personnes qui essaient de pratiquer l’agriculture naturelle d’après les enseignements de Masanobu Fukuoka dans ce pays et ceux limitrophes
    En attendant leur arrivée je partagerai avec vous un peu de cet esprit, quelques photos de mes tentatives dans le domaine, et beaucoup d’espoir et de volonté.
    Cordialement
    RUTHIE
    Le site de cette dame, ci-dessous:
    https://fukuokafrance.wordpress.com/
    Aujourd’hui, à l’heure où je vous écris, ce site est resté, tel quel, en quelque sorte en « sommeil », du fait que cette dame est retournée chez elle dans son pays d’origine.
    Si comme moi, vous irez, sans doute, sur son site, vous découvrirez ces articles mis à la suite, tous aussi vrais, les uns comme les autres, avec des textes et mots mis édifiants et remplis de vérité, de réalité et de simplicité humaine.
    J’ai été « bouleversé », intérieurement, tant par les articles et leurs contenus que par la philosophie humaine de cette personne.
    Il est regrettable que ce site soit resté, tel quel, et qu’il n’y a plus aucun moyen (à ma connaissance..), pour pouvoir continuer à discuter et commenter, en bien, avec cette personne, au regard du sujet évoqué et traité, dommage..
    Voilà, je vous laisse à vos occupations, en espérant que vous trouverez ce site en partage, à la hauteur de ce que j’ai dis et mis, et par respect envers cette personne.
    Bonne fin de journée à vous et sinon soirée, à plus..Denis.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s