Couper le kaki

La maison de madame M est littéralement construite sur le bord de la rivière qui traverse notre hameau.

IMG_1755

Là, entre la maison et la rivière, il y a un bel arbre à kaki.

IMG_1752

Il y avait.

J’ai un peu hésité, avant de décider de le couper. Mais ses branches vont jusque sur le toit, et il est beaucoup trop près de la maison.

Je l’ai coupé dimanche. Je veux aussi dégager un peu l’espace (30 centimètres) le long de la rivière pour pouvoir rehausser la berge, avec des pierres. Des pluies torrentielles il y en aura d’autres et je souhaite mieux protéger la maison d’éventuelles inondations.

Tant qu’à faire.

Ce kaki a dû pousser de lui-même, je ne vois pas comment quelqu’un aurait eu l’idée de la planter là. En tout cas il a bien tracé sa route.

Je suis curieux d’essayer de faire une ou deux cuillères avec son bois, histoire qu’il nous reste un souvenir, et que tout ne finisse pas dans la bedaine de Calcifer le poêle à bois.

IMG_1759

Dans le potager il y a trois jeunes arbres à kaki qui, à l’etroit dans leur pots, ont bien profité depuis deux ans. Cet hiver je les planterai dans notre montagne.

IMG_1757

Publicités

2 Commentaires

  1. Françoise Bonté

    Sage décision de votre part s’il s’agit de protéger la maison et les 3 jeunes plants seront en mesure, eux, de s’épanouir à volonté sans mettre quiconque en danger. L’idée des cuillers, comme un souvenir du vieil arbre qui ne meurt pas tout à fait, j’aime beaucoup 🙂

  2. janusdot57

    Re.
    Pour ce qui est de « couper » ou d’avoir coupé ce kaki, je ne vous critique pas, mais, personnellement j’aurai hésité..
    Pourquoi ,..simple..En principe, un arbre retiens la terre avec sa racine mère et ses nombreuses autres racines secondaires, et donc..le sol. De plus, souvent, il participe à un apport d’ombre non négligeable et bienvenu.
    Maintenant, pour sûr, si cet arbre est un peu trop près de la maison, cela peut générer des problèmes, en parlant des racines, en extension, pour le sous-bassement et les fondations. C’est pareil pour le toit, lorsque la couronne sommitale avec les branches porteuses en feuillage sont trop proche, cela amène de la mousse sur les tuiles et le toit.
    Mais là, il n’y a que vous qui puissiez juger et décider de cela, en étant sur place, et donc, personnellement, n’étant pas sur place, j’aurai quelques difficultés à mieux me rendre compte.
    Bonne soirée encore et fin de soirée à vous, à plus..Denis.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s