L’histoire de Hiroshi et de Minou



Il y a 3 mois, Hiroshi, l’ami d’un ami, trouve un chaton de deux mois abandonné sur un chantier. Hiroshi est paysagiste. Il a 29 ans.
Le chaton est très affaibli. Hiroshi lui apporte à manger sur le chantier, où le chaton le retrouve regulièrement. Il songe un moment à amener le chaton chez lui, mais Hiroshi a déjà un hamster chez lui et quelque chose lui dit que le hamster et le chat ne feront pas bon ménage.
 
H. cherche alors dans son carnet d’adresse quelqu’un qui pourrait prendre minou chez lui. Hiroshi. appelle S. 
 
H. « Dis, j’ai un problème …. est-ce-que tu pourrais m’aider ? »
S. « Quoi? Tu as besoin d’argent ?? »
H. « Non,  …  c’est un petit chaton abandonné, je cherche quelqu’un qui puisse le prendre chez lui et s’en occuper, car je ne peux pas le prendre chez moi … »
S. « Ah … Je vois ! Laisse-moi réfléchir »
 
S. ensuite nous contacte et nous demande si on voudrait pas prendre le chat. Ben ouais … pourquoi pas !
 
Puis le week end suivant nous buvons quelques bières chez S. au fond la montagne. Le feu crépite. Il fait nuit et frais. Hiroshi que nous ne connaissons pas encore arrive dans un camion magnifique ; bardé de haut parleurs !
Hiroshi est imposant. Très grand, et un ventre de buveur de bière. Des cheveux hirsutes, une coiffure rebelle. Et un grand sourire plein de gentillesse.
Salutations. Il apporte une petite caisse en carton d’où il sort une petite boule de poils, apeurée et tellement misérable que nous sommes tout attristés pour elle. La petite boule de poils lui saute des mains et part se cacher sous l’évier de la cuisine. 
 
Nous prenons le chat chez nou.. L’appelerons Minou. Déjà, nous sommes très touchés par l’attention et la gentillesse de Hiroshi. qui s’est occupé du chaton, lui a trouvé une maison, et en plus a fait 20 kilomètres pour nous l’apporter. Rien ne l’obligeait à tout celà. Dans ma famille en France, un oncle se débarrassait des chatons en les jetant dans les toilettes…
 
Un mois plus tard, nous retrouvons Hiroshi et sa famille lors d’une petite fête. 
 
Hiroshi nous offre une bouteille de vin pour nous remercier d’avoir adopté le chat: nous recevons là une grande leçon de gentillesse.
DSC_0670
Minou à son arrivée chez nous.
DSC_0717
Hiroshi, un homme au grand coeur.
Publicités

10 Commentaires

  1. bistroman

    Si on ne lit pas le texte et qu’on se contente de regarder l’image dans la rubrique « reader », on pourrait penser que vous avez acheté ce chaton sur Amazon. Mais je dois certainement avoir l’esprit tordu ou vagabond.
    😎

  2. Pingback: Minou | à la campagne au japon
  3. Pingback: Quatre Ans ! 444ème article ! rétrospective … | à la campagne au japon

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s