Je ne vais pas changer le monde

Ici le village et la vallée toute entière sont notre terrain de jeu.

Il y a bientôt deux ans nous achetions la maison de madame M à sa fille. Lui restaient des champs sur les bras et pour faire propre elle y a fait abattre les cryptomères. (que Mme M avait dû faire planter).

On s’était dit que j’irais récupérer le bois et qu’elle donc pouvait le laisser sur place.

Du bois rien que pour le chauffage, on en a toujours besoin. L’appétit de Calcifer est comme la dette du Japon: abyssal.

Je vais donc prendre du bois qui fendu et mis à sécher nous chauffera dans d’ici deux ans.

Le terrain est juste à côté de la route, c’est assez pratique

Cependant les troncs sont vraiment conséquents et en faire du simple bois de chauffe, c’est du gâchis. Ca me troue toujours le cul d’ailleurs de penser que ce beau bois de cryptomère ne vaut quasiment rien. Intéressant … des millions, de mètres cubes de beau bois qui se perdent à travers tout le pays (passqu’on importe à la place du bois du Canada etc et ailleurs), est ce que ces millions de mètres cubes de bois pourraient emplir les abysses de la dette ?

(non: un m3 de cryptomère vaut à peu près 12,000 yens Il faudrait kaziment un milliard de mètres cubes de bois pour payer les 11000 milliards de dollars de la dette japonaise).

Les arbres ont dû être abattus vers Mai. Ils étaient donc gorgés d’eau et même maintenant; 18 mois plus tard, le bois est super lourd.

Je ne vais pas changer le monde.

Mais une fois dépecé en planches le tout pourra sécher

Mais par contre avec ma tronçonneuse je peux tirer de belles planches des plus gros troncs et faire quelque chose de beau. un banc par exemple ou encore mieux, un banc que j’installerais le long de la maison, sur six mètres, devenant l’extension du engawa. Oh yeah.

je commence par faire une première coupe en 1. Ca offre une surface plane sur laquelle je peux mettre une planche qui servira de guide aux coupes suivantes.
DSC_2254

Et à l’occasion les rares gens de passage devant la maison pourraient constater que ces cryptomères qui sommeillent partout dans les forêts sont; malgré leur valeur marchande dérisoire, un très beau matériau.

DSC_2261

Je tire donc quelques planches.

On n’est pas insensible à cette alchimie, où, avec une tronçonneuse et quelques heures (deux heures vingt pour cinq planches de 1.8m sur 26- 30 cm) on peut transformer un tronc d’arbre abandonné en une série de belles planches.

En parlant de banc, en 2017 j’avais fait un banc que j’avais installé devant l’ancienne supérette du village. Depuis, quand je passe devant, je vois que ce banc est très populaire, auprès des enfants et des vielles dames. J’y ajoute un deuxième.

DSC_2278

13 Commentaires

  1. Nicole Goetghebeur

    Étonnant que cebois ne soit pas utilisé au moins par l’industrie papetière.

  2. Yoshimiparis Photographie

    Bonjour
    Tu m’as fait éclater de rire avec une expression que je ne connaissais absolument pas ; se trouer le cul
    Lorsque je vois ce tronc gorgé d’eau (la troisième image) il me donne l’impression qu’on pourrait simplement le dérouler en fines lamelles
    Mais je me pose une question. Combien de temps as tu du attendre avant de pouvoir le scier en planche ?

  3. pierre pauzon

    Et ben dis donc, avec un bois aussi mouillé, les pauvres ! lorsqu’ils vont s’asseoir ils vont avoir les fesses trempées…(mais aussi parfumées).

  4. Thomas Primault

    Hello,
    encore du beau boulot!
    J’aime beaucoup cette magie qui transforme un vieux tronc d’arbre en de belles planches au dessin formidable.
    Un petit coup dans la raboteuse et là c’est carrément l’extase!
    Un jour viendra ou le transport sur des milliers de kms ne sera plus gratuit ou presque… peu être dans pas si longtemps,
    on redécouvrira alors les ressources locales oubliées!

  5. YumeNoKuni

    J’avais lu un jour cette citation « On doit honorer le chêne sous lequel on habite. » Je ne sais pas de qui c’est mais dans votre cas, c’est parfait 🙂 Quels beaux bancs ! L’arbre est honoré ! (et nous ravis de vous lire).

  6. wakametamago

    ah …. le bois est chargé d’eau mais pas de problème pour le découper. Maintenant en planches, il va sécher beaucoup plus rapidement. 6 mois, un an ?

  7. Pierre Nadeau

    Ça me scie (!) de savoir qu’ils importent du Canada alors qu’ils ont cet inventaire complètement fou. Comment ne pas revitaliser les campagnes. À Wakayama et Mie, de vieilles rizières sont perforées de cryptomères plantés il y a 50 ans. On a détruit des rizières et des rivières en appauvrissant les forêts de feuillus. Décidément il y a des coups de pieds au cul qui se perdent, comme on dit chez moi.

  8. wakametamago

    Voila. Tous les problemes ici au village, la depopulation, l abandon des forets … c est a cause du Canada 🙂 Faut que tu donnes un coup de fil a Justin, Pierre …

  9. janusdot57

    Bonsoir.
    Pour sûr, on ne va pas..changer le Monde..
    Pour le..
    Ici le village et la vallée toute entière sont notre terrain de jeu.
    Et quelle belle vallée !
    Rien ne se perd..
    Il y a bientôt deux ans nous achetions la maison de madame M à sa fille. Lui restaient des champs sur les bras et pour faire propre elle y a fait abattre les cryptomères. (que Mme M avait dû faire planter).
    On s’était dit que j’irais récupérer le bois et qu’elle donc pouvait le laisser sur place.
    Du bois rien que pour le chauffage, on en a toujours besoin. L’appétit de Calcifer est comme la dette du Japon: abyssal.
    Je vais donc prendre du bois qui fendu et mis à sécher nous chauffera dans d’ici deux ans.
    Tout se..récupère et sinon..se transforme..
    Les arbres ont dû être abattus vers Mai. Ils étaient donc gorgés d’eau et même maintenant; 18 mois plus tard, le bois est super lourd.
    Il est vrai que les arbres peuvent encore être gorgés d’eau, malgré l’abattage et..après l’abattage.
    Rien ne se perd, mais..se transforme..
    Mais une fois dépecé en planches le tout pourra sécher
    Mais par contre avec ma tronçonneuse je peux tirer de belles planches des plus gros troncs et faire quelque chose de beau. un banc par exemple ou encore mieux, un banc que j’installerais le long de la maison, sur six mètres, devenant l’extension du engawa. Oh yeah.
    Une belle et chouette idée !
    C’est bien de penser aux autres et sinon d’avoir, non seulement une pensée pour les autres, mais également, de la suite dans les idées, pour ce banc et pour les accueillir.
    Pour les cryptomères..
    ces cryptomères qui sommeillent partout dans les forêts sont; malgré leur valeur marchande dérisoire, un très beau matériau.
    Il est bien triste de devoir constater cela, au regard de cette dépréciation d’un matériau noble comme le bois, mais également pour cette espèce, en parlant de ces cryptomères.
    Le travail et le rendu..
    Je tire donc quelques planches.
    On n’est pas insensible à cette alchimie, où, avec une tronçonneuse et quelques heures (deux heures vingt pour cinq planches de 1.8m sur 26- 30 cm) on peut transformer un tronc d’arbre abandonné en une série de belles planches.
    Qui pourrait être « insensible » à cela ?..
    Pour votre premier banc..
    En parlant de banc, en 2017 j’avais fait un banc que j’avais installé devant l’ancienne supérette du village. Depuis, quand je passe devant, je vois que ce banc est très populaire, auprès des enfants et des vielles dames. J’y ajoute un deuxième.
    Je m’en rappelle bien encore.
    Juste en passant..
    Nous avons la neige qui tombe, depuis 17h30 (heure locale chez nous..), et donc bien..déjà..une heure.
    C’est là notre première neige pour le tout début de cet hiver..
    Bonne fin de soirée et sinon..bonne nuit, à plus..Denis.

  10. ptb41

    Avec ces jolies planches on pourrait faire de beaux meubles : une table , un grand coffre , et pourquoi pas, un beau plancher …Vous n’allez pas vous ennuyer dans les années qui viennent …. 😉

  11. Pingback: Le long de la maison | A la campagne au Japon

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s