Visite chez les charpentiers

S. et ses associés vont construire une maison pour un de leurs clients le mois prochain.

Ils construisent à l’ancienne. Ils vont même couper les arbres dans les montagnes pour se fournir en bois. J’étais allé accompagner S. le mois dernier le regarder couper des criptomères.

Je vais les voir. Pour admirer leur travail et prendre quelques photos. L’atelier est simplement un toit qui les protège des éléments. Il n’y a pas de porte et tout est ouvert sur la vallée et les montagnes … En France et ailleurs tous les outils et les machine-outils auraient été chapardés depuis longtemps !

 

visite chez les charpentiers

visite chez les charpentiers

 

Quel plaisir que de les regarder travailler. Ils sont la, après la pause déjeuner, debout devant un petit poêle qui les réchauffe. ça discute.

Le regard s’attarde sur les poutres en préparation, et les outils. Vous remarquerez, les traits d’encre de chine, sur les poutres, indiquant la où il faudra découper les mortaises et les tenons.

sumitsubo

sumitsubo

 

On trace des traits avec je crois comprendre l’équivalent du cordeau à tracer chez nous. Si le cordeau à tracer trace avec de la craie, la version japonaise utilise de l’encre de Chine. Cet outil s’appelle Sumitsubo

墨壺(すみつぼ) sumitsubo           Cordeau à tracer. litérallement, le pot d’encre de chine

(すみ) sumi                                  encre de Chine

(つぼ) tsubo                                 pot

Remarquez, la beauté de cet outil, décoré d’une grue et d’une tortue. L’association de la grue et de la tortue est symbole de protection et de longévité.

On dit aussi d’ailleurs 「鶴は千年、亀は万年」 la grue 1000 ans, la tortue 10000 ans.

Charpentier; quel beau métier, et quelle belle façon de le faire !

visite chez les charpentiers

visite chez les charpentiers

 

DSC_2525

 

visite chez les charpentiers

visite chez les charpentiers

visite chez les charpentiers

visite chez les charpentiers

visite chez les charpentiers

visite chez les charpentiers

visite chez les charpentiers

visite chez les charpentiers

Publicités

11 Commentaires

  1. bistroman

    Oui mais il a été « sécurisé ». Plus de petits morceaux de métal qui dépassent sur les pans de toiture verts. Quelqu’un aura dû poser le pied dessus et se blesser. ^^

  2. bistroman

    Ce jeu de mon enfance nous sert encore une fois par an. Avec les enfants, nous construisons la crèche en bas du sapin. Ca renforce le côté « alpin » de Noël. 🙂

  3. Ky@ la mouette

    Bistro, tu m’en bouches un coin, j’aurais aimé avoir un jeu de la sorte, mais ce n’est pas un jeu de fille ! …
    Merci wakametamago

  4. Pingback: La question qu’elle m’a été posée | ~~ Vent d'Angers ~~
  5. senbei

    Un point me taraude : le bois n’a pas besoin de sécher ? Vous parlez de couper des arbres pour une maison, mais d’après mon expérience de tournure sur bois / menuiserie, on ne peut rien faire avec du bois qui vient d’être coupé. On laisse sécher entre 6 mois et 6 ans, en gros, ça dépend des essences. Comment ça se passe dans notre cas de figure ?

  6. wakametamago

    Bonjour. Bonne question. Cela doit dependre beaucoup des essences utilisees. Pour la cas de la petite maison que nous avons faite construire l’annee derniere, je crois que le bois de criptomere a seche un ou deux mois.
    ca depend aussi beaucoup de la saison a laquelle le bois a ete coupe…

  7. senbei

    Ah, pour certains arbres non résineux, ça peut aller vite, en effet. Le tilleul, par exemple, ou le murier…D’autres mettent une plombe (olivier, mon amour…éternel).

    Peut-être aussi que vu la conception et l’utilisation des maisons, dans lesquelles l’utilisation de chevilles ou d’emboîtement permet au bois de continuer à travailler. Peut-être enfin que l’absence (relative) d’amplitude thermique brutale dans la maison japonaise réduit le risque de gros changements de volume par séchage.

    Pour la saison, enfin, bien sûr. J’aurais volontiers ajouté la lune, mais faut pas pousser non plus. Ça ne semble pas être une préoccupation locale.
    Merci.

  8. Pingback: Le dialogue de vendredi | à la campagne au japon

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s