Flash back (2)

Les travaux de la maison il y a sept ans c’était un peu spécial:

Nous vivions toujours à Tokyo et n’étions pas sur place pour pouvoir superviser.

Et comme nous n’étions pas du coin, nous ne connaissions personne sur place.

Et quand à moi je n’y connaissais rien; je n’avais aucune idée, de comment c’est fait une maison japonaise ancienne.

Etant donnés toutes ces difficultés le résultat était pas mal.

Depuis, j’ai fait la connaissance de S, charpentier du village et nous sommes devenus amis. Depuis aussi, j’ai pu observer plusieurs chantiers et j’ai pu apprendre beaucoup de choses sur le sujet.

Les travaux nous les avons faits avec un budget minimum. Tout ce qui pouvait être réutilisé a été réutilisé.

je me demande d’où tout ce bois a pu sortir
côté ancienne cuisine plus salle de bains
A voir ces photos sept ans plus tard je me demande si les gars ont vraiment fait un bon boulot… si je compare au plancher que nous avons refait cette année ….

Mais bon à la fin le plus important c’est d’apprendre…

L’espace à gauche c’était autrefois là où on gardait la vache.
Ensuite transformé en débarras plus chiottes donnant sur l’extérieur; désormais changé en salle de bains plus chiottes.
Ca c’est le plafond du doma ou entrée traditionnelle. on voit bien l’ancien passage qui permettait de monter sous le toit.
Témoins de la vie d’autrefois toutes les vieilles poutres sont noircies…

2 Commentaires

  1. janusdot57

    Bonjour..
    (ou plutôt..Bonsoir, devrais-je dire..)
    C’était beaucoup plus que..seulement du courage, ou simplement du courage, pour cette entreprise, comme tous les travaux qui en ont découlé !
    Il est vrai, de plus, que lorsque l’on est pas sur place, cela ne facilite rien, pour le suivi de chantier, loin de là..
    Pour ma part, en 1983, nous habitions à 10 km de la localité du terrain (et maison à construire dessus..).
    Mais, je me rendais, chaque jour, sur le chantier, après mon travail, en fin de journée, comme le weekend, puis après, lorsque la maison était terminée (debout et finie dans le sens global brut..), j’y allais chaque jour, en fin de journée, et jusqu’à 22h00-22h30 (aux jours les plus longs..), pour y travailler dehors, pour les raccordements (tranchée pour l’électricité, l’arrivée d’eau et l’évacuation des eaux usées et de pluie, et pour le drainage. Puis, à l’intérieur, pour la peinture sur les murs, le papier peint, la salle de bain (faites seule..), les w.c. (idem..), et tout le reste..
    J’en garde de très bons souvenirs, et je ne regrette rien, bien au contraire.
    Si c’était à refaire, je referais pareil (comme pour ce nouveau projet, et notre second projet de vie dans les Landes..).
    Je pense que vous n’avez rien eu à regretter, ni pour ce choix (en parlant de l’achat de cette maison..), ni pour les travaux, ni pour le reste..en choix de vie, et pour l’endroit..doux havre de paix.
    Je pense que vous ne seriez pas prêt, et certainement plus enchanté, pour retourner habiter en ville, de ci tôt..
    C’est seulement après, et longtemps après, que l’on se rend compte du travail accompli, de la tâche, et de l’avancée positive dans ce sens.
    Bonne fin de soirée à vous encore, un très bon weekend, à plus..Denis.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s