Couper des cryptomères (YouTube)

Uploader cette vidéo sur YouTube prend un temps fou. Faudra que je voie comment obtenir un fichier moins lourd sans compromettre la qualité de la vidéo.

Hier toutes les conditions étaient réunies:

  • S. était libre.
  • Son chien tchatcha aussi était libre
  • Il faisait beau temps, pas de pluie.

Et le matin nous avions une très bonne lumière. C’était comme au printemps déjà, nous entendions le chant d’uguisus.

Nous avions déjà coupé quelques cryptomères dans ma petite montagne, mais je souhaite continuer à l’éclaircir. A certains endroits c’est encore assez sombre. Et puis je vais y planter quelques arbres, des mûriers.

L’année dernière j’y ai planté des ginkos. Cette année je vais planter trois, quatre mûriers…

Comme ces cryptomères font plus de vingt mètres de haut, il est beaucoup facile de les couper maintenant qu’après avoir planté de nouveaux arbres ….

Grand moment de bonheur, que de passer deux belles heures dans la montagne avec S. et de le voir au travail.

En tout il coupe sept cryptomères. J’ai une petite caméra GoPro avec moi et ça donne vraiment de belles images.

Au départ S est charpentier, et lorsqu’il était en pleine activité il allait couper les cryptomères qu’il utilisait pour construire les maisons de ses clients.

On pourrait aussi couper tous ces cryptomères d’un coup, pour y faire une grande plantation de mûriers etc mais on préfère y aller doucement:

  • garder des cryptomères pour jouer le rôle pare-vent pendant la saison des typhons
  • couper ces grands arbres qui ne nous ont fait aucun mal, c’est quand même un peu triste.

4 Commentaires

  1. Pierre Nadeau

    Cette revitalisation de la montagne en feuillus est probablement le projet le plus important du XXIe siècle dans le cosmos! J’exagère un peu.. mais pas trop en fait. Bravo pour ça! Est-ce que les plantations de l’an dernier survivent bien? J’espère que mes enfants, une fois vieillard, iront s’y promener (je m’assurerai de leur demander dans mon testament). lol

  2. pierre pauzon

    Merci …il ne manque plus que l’odeur de résine de pot d’échappement,j’ai moi-même couper un chêne ce weekend pour faire des marches dans mon jardin la mondialisation,elle se loge même dans les petits gestes du quotidien….. non je plaisante on n’est plus dans la représentation des hommes attachés à leur terre.
    à plus

  3. janusdot57

    Bonjour.
    Cela fait toujours un petit pincement au coeur (et pas que..) que de devoir couper ces grands arbres..
    Pour « uploader » cette vidéo, je n’ai eu..aucun mal.
    Elle s’est affichée, en instantané, à la seconde près (un peu moins..), tout comme pour la lecture (Play..) et défilement, comme déroulement tout au long.
    Ah..ce monsieur S. un sacré bonhomme !
    Tant mieux si vous aviez une bonne lumière et que le temps s’y prêtait.
    Je me souviens, et je me rappelle bien des premiers cryptomères coupés dans votre petite montagne.
    Pour ce qui est..d’éclaircir, c’est sûr, on a pas le choix. Il faut, pour cela, malheureusement, couper des arbres, et donc, se séparer de quelques arbres, et sinon « sacrifier » quelques arbres, soit, au profit d’autres, plus droit et plus grands (pour les favoriser, dans la croissance, et en hauteur, la fameuse course au soleil et à la lumière..), ou, comme pour votre cas, dans le souhait de vouloir planter des mûriers.
    Il est bien évident que les arbres coupés, ne sont pas perdus, pour autant, dans le sens du bois récolté, en vue de bois de charpente et/ou de construction ou d’ouvrage divers..
    Je me souviens et je me rappelle également pour ces « Ginkos » plantés l’année dernière.
    En tout cas, monsieur S; maîtrise bien la coupe et l’abattage. De plus, il est prévoyant, et a, avec soi, les cales d’abattage.
    J’ai remarqué, dans la vidéo, qu’il tenait compte de la conformité de l’arbre, depuis son embase, en montant (le tronc..) jusqu’à la cime, pour bien analyser son aspect (si pas tortueux..en risques..) et donc surtout, pour le faire tomber où il le souhaite, sans endommager d’autres arbres autour. Il a fait comme je procède, en se mettant contre (de dos..) à la base, tout en regardant dans la direction de chute (pour moi, les deux bras ouverts formant l’angle de l’horloge..10h10..), avant d’entamer le trait de chute (coupe droite, puis en biais, au-dessus..), puis, la coupe d’abattage, derrière et autour jusqu’à la charnière, peu avant le trait d’abattage. Il contrôle, de plus, tout au long de cette phase le tronc dans la hauteur, avant la phase finale de coupe, puis en s’aidant et se servant des coins, pour la partie finale d’abattage et de chute de l’arbre..bravo !
    ( je devrais dire..mes respects !..)
    J’ai vu que la tronçonneuse était une « STIHL », mais je n’ai pas bien pu voir pour le modèle, en taille..
    C’est toujours un grand moment de bonheur que d’être dehors, au contact de la nature, ou encore en forêt, comme vous et dans cette partie de montagne.
    Pour votre caméra « Go-Pro » que je connais, mon fils en a une différente, moins chère et bien meilleure, sur le plan de l’image et en qualité vidéo. (je n’ai pas dit que la « Go-Pro » n’était pas bien..)
    Je n’ai pas oublié que monsieur S. était charpentier (un grand charpentier et professionnel en tous points..), et je découvre son travail de bûcheronnage, en abattage (vu qu’il procédait de même, pour lui et pour ses clients avant..).
    Je ne sais pas si..couper tous les cryptomères serait le bien venu, non seulement au regard de ces grands arbres et futaies en hauteur, mais également valeur en bois sur pied. Ils me font toujours penser à nos « Douglas », pour la comparaison, et couleur en coupe(orangé à jaune, en nuances..).. comme pour votre expression..Vous reprendrez bien encore un peu d’Ibérico..ha ! ha !..
    Le fait de garder les cryptomères en tant que gardes et protecteurs, au regard des typhons n’est pas une mauvaise chose, au contraire.
    Bonne fin de journée à vous, bonne soirée et fin de soirée, une très bonne semaine, à plus..Denis.

    P.S.: « Garovirus » suit son cours…

  4. Pingback: Pour planter des mûriers | A la campagne au Japon

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s