Réussir son gloubi-boulga

Que faire un dimanche après midi, après avoir fini de poser une nouvelle clôture et de passer le motoculteur pour les oignons.

On a envie alors de passer quelques heures tranquillement dehors dans le jardin, et pourquoi pas faire un bon gloubi-boulga.

(ce sera ma dutch oven therapy)

J’ai bien relu quand même la recette du dinosaure Casimir; … Casimir faisait son gloubi boulga en mélangeant bananes; chocolat, saucisses et moutarde… Je remplace simplement les bananes et le choco par des patates douces des champipi et des patates taro. Un peu de sauce de soja et un peu de sucre, c’est la version japonaise du gloubi boulga.

En tout cas je passe un bon moment.

Ce satané réchauffement climatique nous offre de magnifiques journées même fin octobre. Les nuits sont fraiches mais en cette fin d’après midi on se croirait comme au printemps!

Mon épouse est la première à gouter au gloubi boulga et à ma grande surprise, elle en reprend. Elle dit quel goût incroyable, on ne sait pas si c’est bon mais ça se mange.

Objectif atteint. Voila un gloubi boulga bien réussi!!

Il faut partager les bonnes choses avec les amis et j’en apporte à ma voisine madame T et à Saki chan

3 Commentaires

  1. janusdot57

    Bonjour.
    Réussir son gloubi-boulga..

    Avec ce titre en entête, cela me rappelle la soupe aux choux, avec Louis de Funès, jean Carmet et Jacques Villeret..

    Le Claude et Le Bombé vivent dans un petit hameau. Le premier est veuf, le second célibataire. Ensemble, ils passent la plupart de leur temps à trinquer. Une nuit, un extraterrestre atterrit dans le champ de Claude. Il ne semble pas agressif.

    Bon., bref..trèfle à quatre feuilles de plaisanterie..

    Que faire un dimanche après-midi ?..
    Ce ne sont pas les idées qui manquent ni les envies, en parlant du dehors lorsque le temps s’y prête.
    Alors, ma foi..alors allons-y pour le « gloubi-goulba »..
    Bien vu et très drôle en référence à « Casimir »
    Je me rappelle encore bien pour « Casimir » et pour nos enfants en bas-âge alors, à cette époque, comme pour cette recette évoqué, en mélange..
    La formule change. ;et hop..le tour est joué.
    Je remplace simplement les bananes et le choco par des patates douces des champipi et des patates taro. Un peu de sauce de soja et un peu de sucre, c’est la version japonaise du gloubi boulga.
    Et tant mieux pour le bon moment passé autour de ça comme pour la cuisson.

    Il est certain que le réchauffement climatique et dérèglement climatique surtout y est pour quelque chose..pour ce qui est de se croire presque au..Printemps..Damned !
    J’ai été moi-même jusqu’à il y a peu encore, en tee-shirt dehors, bras nu, comme à l’intérieur à plus forte raison..incroyable !
    Incroyable mais vrai !..
    Si je comprends bien, votre épouse fait office d e goûteur, un peu comme dans Astérix et Cléopâtre pour le gâteau avec le centurion sauf que là..y a pas d e danger. ;je ris.
    Et pour..
    Elle dit quel goût incroyable, on ne sait pas si c’est bon mais ça se mange.
    Il y a, bien-entendu, du goût et sûrement du goût, du fait que ça..mijote.
    Rien de tel qu’un repas « simple » concocté à sa façon et avec de bons produits, légumes comme viande ou saucisse comme ici, en l’occurrence..Yes !
    Bien vu pour le « partage » en parlant de votre voisine tout comme pour Saki chan.

    Encore un beau et bon dimanche, comme après-midi.
    Très bonne journée à vous, à plus..Denis.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s