Tagué: dutch oven

Que du plaisir

Vous avez pu noter, depuis quelque temps je fais des articles sur les plats que je cuisine dans un dutch oven; dans le jardin.

J’appelle ça ma dutch oven therapy.

Faire un feu dehors dans le jardin, mettre les ingrédients dans le dutch oven et regarder tout cuire lentement me fait du bien !! Ca me calme. Faire du feu et rester auprès du feu … c’est inscrit très profond dans les gènes et s’adonner à cette activité permet de bien se calmer et d’entrer dans un cercle de cohérence avec soi même.

Aussi depuis l’éte dernier je jeûne le samedi. Et faire la tambouille dehors le dimanche matin préparer le feu etc c’est comme démultiplier la signification de ce repas qui marquera la fin du jeûne du samedi. Ca forme tout un rituel ….

La semaine dernière j’ai fait un civet de sanglier. Encore cette fois j’ai filmé et mis sur youtube.

La première vidéo youtube je découpe les morceaux de viande. Denis vous confirmez n est ce pas, la beauté de la viande de gibier ! Une viande ferme. On y lit toute la puissance et la vitalité de l’animal sauvage. Ca n’a rien à voir avec les pauvres animaux d’élevage, dans leurs univers concentrationaires …. Quelle horreur…

Bref découper cette belle viande de sanglier procure du plaisir et permet d’admirer la beauté de l’animal.

Ensuite dans la deuxième vidéo c’est plus standard; dutch oven, feu avec du charbon de bois. Cuisson lente et avec quelques verres de vin rouge.

Ce qui etait super sympa la semaine dernière c est que un jeune voisin est passé voir les opérations. Et ensuite par hasard Saki chan est venu nous rejoindre. Le jeune voisin et Saki chan sont tous les deux charpentiers et donc tous les trois autour du irori c’est une belle conversation à laquelle j’ai pu participer.

Quand j’écoute de si beaux dialogues entre les villageois, les histoires qu’ils racontent dans leur patois si musical je regrette toujours de ne pas enregistrer ….

Civet de chevreuil avec un dutch oven

Ca fait plusieurs semaines que le dimanche après midi je me pose dans le jardin et cuisine un truc avec un dutch oven.

Ca devient comme une sorte de thérapie … C’est très intéressant … Je reviendrai la dessus !!

Cette fois ci j’ai fait un civet de chevreuil… Très marrant … au milieu des préparations mon ami Sakichan passe avec son chien … on discute et puis ensuite mon épouse revient du travail … on commence à faire griller des champignons shiitakés et réchauffer du saké …. Le irori se transforme une izakaya !!!

Essayer un takikomigohan avec un dutch oven

Une autre vidéo youtube, encore, mais c’est les vacances et on en profite.

Cette fois je fais un takikomigohan. (炊き込みご飯) »cuire du riz mélangé à d’autres choses ».

En l’occurrence du poisson, des crevettes, de la seiche et des champignons.

Mon ami Sakichan et sa chienne Chacha étaient avec nous.

Article connexe en Japonais ici.

Essayer un hachis parmentier avec un dutch oven

Coucou j’ai essayé de faire un hachis parmentier avec un dutch oven. Opération réussie … le tout filmé et mis sur youtube …

Pourquoi mettre ça sur youtube ?? Je ne sais pas, demandez à mon ange gardien, peut être le sait il…

Ce dutch oven voila quelque chose qui a plein de possibilités. Cette fois ci il neigeait et plutôt que faire un feu dehors j’ai cuisiné sur le irori… Ce qui est vraiment génial.

Debout devant un irori; à manipuler charbon de bois et cocottes, j’ai l’impresssion d’être un DJ !!

Article connexe en Japonais ici

Cuisiner dans le jardin avec un « dutch oven »

Le père noel a glissé dans le tuyau de notre poêle à bois un dutch oven.

Aujourd’hui je me suis lancé et ai préparé quelque chose dans le style poulet basquaise.

Je ne sais pas si le poulet est vraiment basque mais la marmite elle est hollandaise, car c’est ainsi que les américains nomment cette marmite: le dutch oven.

En tout cas j’ai filmé les grandes étapes. Et effectivement cette cuisson produit quelque chose d’excellent. Nous nous sommes bien régalés.

Pour tout cela il faut prendre le temps. Préparer du bois. J’utilise un vieille poutre de notre ancien hanaré. Faire un feu. Et enfin, cuisiner …. Mais justement prendre le temps, tranquillement, dehors, dans le jardin, c’est chouette!

Thomas si vous lisez cet article, vous verrez que j’utilise les herbes de provence que vous nous avez si gentiment envoyées, avec le fromage!

Lien vers l’article en Japonais ici.