Le chat

le crane de chat

le crane de chat

Sous un tas de fagots, à l’abris derrière la maison et le chais, j’aperçois des formes blanches. Je me rapproche un peu et trouve là des os. Le premier que je découvre est un petit crâne.

Les orbites sont énormes et je pense à un animal nocturne.
Les dents montrent des canines pointues et menaçantes, c’est un carnivore, un chasseur.
Pour identifier la bête, je cherche sur le net les photos de crânes de putois, de fouines, de belettes, pour enfin tomber sur celui d’un chat.
Oui il s’agit du crâne d’un chat.
Le puzzle se complète peu a peu et lors des visites suivantes je découvre au même endroit les os de la queue, les vertèbres, des côtes et des omoplates.
Les os sont blanchis, propres, pas la moindre trace de fourrure ou de viscères; la petite bête a dû mourir là il y a plusieurs mois, car il ne reste que les os, la, sous un tas de fagots, juste derrière le mur où était l’autel bouddhique.
Publicités

2 Commentaires

  1. Pingback: L’écosystème et l’escalier | à la campagne au japon
  2. Pingback: Conversation | à la campagne au japon

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s