Encore des porcelaines

Lorsque ce dimanche je faisais l’inventaire des porcelaines, madame T est donc passée et m’a demandé ce que je trafiquais.

Je lui ai expliqué que je faisais du rangement dans la grange et en particulier que je regardais les porcelaines, rangées dans des boites depuis les seventies.

Je lui demande et toi aussi alors tu as de vieilles porcelaines comme ça chez toi ?

Et me répond oh la la je veux tout jeter mais je sais pas comment m’en débarrasser. Le mois dernier j’ai jeté un nagamochi qui date de Meiji.

Je suis tellement généreux, ça me perdra: je lui dit ben si tu veux tu peux amener tes porcelaines, les poser ici, et si elles ne me plaisent pas je les jetterai moi-même.

OK brother, Let’s Do It qu’elle dit dans le patois local. Si on vivait dans le Bronx on se serait fait un High Five.

Elle retourne chez elle et revient un peu plus tard avec deux brouettées de porcelaines rangées dans du papier journal.

C’est tristounet que toutes ces belles choses d’autrefois finissent à la poubelle. Qu’est ce qui a fait changer le regard des gens? Le changement est une constante dans le monde moderne. Tout s’accélère. (dans notre chute générale).

Un peu plus tard je défais le papier journal qui protège ces porcelaines dont madame T voulait tant se débarasser.

Mamamia c’est magnifique.

En voici quelques clichés. J’aime beaucoup les couleurs. Ces porcelaines là sont plus raffinées.

IMG_1078

 

IMG_1087

 

IMG_1081

 

Les couleurs de ce plat sont un véritable plaisir pour les yeux.

J’aime bien aussi ces assiettes.

IMG_1090

Bon ça c’était un dimanche. Quelques jours plus tard le jeudi, je retourne dans la grange continuer le tri et jeter des affaires; en particulier des vieux outils de jardinage et des barriques antiques. La porte ouvre difficilement, c’est bizarre, me dis-je, quelqu’un a du venir … c’est chelou ça, j’ouvre, et je vois que depuis, madame T est revenue et a posé une autre brouettée de porcelaines !

Ca me fait bien rigoler !

Je ne veux pas commencer une nouvelle collection: Donc, Que faire de tous ces petits trésors?

 

Publicités

11 Commentaires

  1. Yoshimiparis Photographie

    Bonjour
    Ces porcelaines sont tout aussi merveilleuses que les autres. Et chose remarquable, elles sont en parfait état.
    Cette Madame T est une personne formidable qui, soit est désintéressée de la valeur des choses soit est tout simplement généreuse.
    Bonne journée et bon tri dans toutes tes affaires.

  2. tigny

    Que faire? Hé bien, pour tout achat de votre livre « Tout ira bien », une porcelaine Meiji offerte 🙂

  3. Montcriol Christian

    Superbe ! Je me régale, j’ai l’impression d’être avec toi !
    Idées : démarrer un musée local ou proposer à des musées déjà existants
    Donner des pieces a tes visiteurs ou en donner en cadeaux lors de vos visites. Si tu venais ici et que tu me fasses présent, je serais très honoré…
    N’y a-t-il pas aussi des groupes (historiques, folkloriques…) qui seraient intéressés par une donation?
    Bon courage

  4. elle (@yley12)

    Gardez tout. Et offrez-les aux temples ou à vos chanceux amis qui peuvent vous rendre visite au Japon.
    C’est un spectacle tant c’est beau. Les plus anciennes méritent bien un musée pour les accueillir.

  5. Corinne Bellocq

    Bonjour,
    c’est exactement ce que je pensais, mais avant de l’écrire je voulais voir si j’étais seule à penser cela…😊
    Bonne journée

  6. Christian Faure

    Les encombrants des uns sont les les trésors des autres…

    Un petit musée de la vie locale (une pièce de la nouvelle maison que vous avez acheté ? Laquelle pourrait servir de Minshuku ? (mais quel travail aussi). Et des dons aux visiteurs qui seraient enchantés. Ce sont des pièces magnifiques…

  7. Virginie Glt

    Hello! Mais oui elles sont magnifiques et peut-etre ont-elles une valeur largement sous-estimee par leur proprietaire. Il y a des aficionados de porcelaines anciennes de par le monde, et des brocanteurs qui seraient ravis de reprendre un tel stock… Peut-etre que « porcelainclaire » (c’est une doctorante en porcelaines antiques chinoises que j’ai decouverte par hasard, son profil est sur Instagram, elle publie souvent des photos de magnifiques porcelaines) pourrait vous orienter? Il doit y avoir des specialistes au Japon bien sur, mais c’est au-dela de mon domaine de competence ;). En tout cas, un vrai plaisir pour les yeux!

  8. janusdot57

    Bonjour.
    Encore des porcelaines..toujours des porcelaines..quel inventaire !
    Dommage pour madame T. d’avoir jeté ce « nagamochi » qui datait de l’ère Meiji..
    Deux brouettes remplies de porcelaine..ce n’est pas rien..c’est bien dommage tout ça..
    Le regard des gens change avec l’évolution du temps et l’adhésion dans l’évolution des choses.
    Le monde moderne dans lequel on vit ne fait que d’accélérer les choses, mais également les empirer..
    Les photos mises à la suite nous montrent de belles pièces de porcelaine avec des dessins en raffinement et soin méticuleux apporté pour les contours et détails.
    Ah !cette madame T., elle ne cessera de vous intriguer et vous surprendre dans ses échanges en propos comme comportement.
    Là, pour le coup, vous êtes effectivement quelque peu dans la panade, en parlant de cet apport conséquent, en brouettes, de porcelaines, de madame T., par rapport à toutes celles déjà entreposées et découvertes dans le hangar de madame M., vous voilà dans de beaux draps, pour l’expression, avec, une contrainte supplémentaire, pour vous, dans la réflexion de ce que vous souhaitez garder et sinon jeter…
    Bonne fin de journée à vous et sinon soirée et fin de soirée, à plus..Denis.

  9. fjva

    Vous qui cherchez un usage à la maison de Madame M., peut-être pouvez-vous utiliser une des pièces (ou la dépendance) comme brocante pour vendre ces petits objets. Cela ravira les visiteurs en recherche du Japon « traditionnel », c’est suffisamment petit pour être acheté sur coup de coeur et faire de jolis cadeaux réellement typiques.
    Par ailleurs, avez-vous eu connaissance du site Jipangu.fr qui répertorie les blogs sur le Japon? Car le vôtre sur le Japon rural sort réellement des sentiers battus, j’y apprends plein de choses sur la vie quotidienne des petits villages (je me souviens de votre article quand votre foyer avait été désigné « rinpochou »), et je pense qu’il complèterait bien leur paysage.
    Je précise que je ne leur suis pas affiliée, j’ai découvert ce site par l’intermédiaire d’autres blogs sur le Japon.

  10. Pingback: Ranger la grange et les objets d’autrefois | A la campagne au Japon

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s