Coup de jeune pour la cuisine

La vieille maison que je retape… nous avons fait le plancher il y a quelques mois. Une belle réussite.

Ensuite il fallait s’attaquer à la cuisine. Commencé par tout décaper. Ensuite j’ai remplacé les portes des placards. Celà faisait vieillot.

J’opte pour le plus simple, des planches de contreplaqué; peintes en blanc.

Pour les poignées des placards j’utilise des bois de chevreuil.

DSC_0806
DSC_0807
DSC_0809

Ensuite je commence à faire un bar / comptoir de cuisine. C’est multi fonction: cacher une porte qui a été ajoutée autrefois et qui n’est vraiment pas terrible, plus de rangement, et ça fait un endroit où manger.

Je crois que dans la grande pièce (où nous avons refait le plancher) je ne mettrai pas de table haute. L’endroit a été conçu pour vivre assis sur le plancher (anciennement les tatamis) et changer le point de vue avec des chaises, des tables … finalement n’ira pas très bien avec le lieu.

Essai et positionnement Et oui, de la grande pièce … on a vue sur les toilettes ….
Le signe en rouge signifie: attention aux incendies.
J’assemble les différents éléments avant une couche de peinture ivoire.
Voila ça fera un truc comme ça. Pour le top je mettrai de belles planches de cryptomère de notre montagne.
Je peinds le tout. Ajoute deux pièces transverses sur lesquelles viendra se fixer le top.
Des planches. J’en ai un stock dans le jardin. Tout cela vient des arbres que nous avons coupés dans notre montagne.
deux longues planches
Après la découpe je les passe au rabot pour égaliser les épaisseurs.
Pour dissimuler la porte et mettre des étagères je vais poser une petite cloison en contreplaqué. Celle ci s emboitera par le haut et la bas dans les rainures creusées ici.
DSC_1046
Cette cloison blanche fait son job; la porte coulissante n’est plus visible. En plus on a deux petites étagères où poser des bouteilles. Pour les étagères j’utilise de vieilles planches de chataigner, qui faisaient partie de l’ancien plancher. Rien ne se perd: après un bon coup de rabot le bois reprend toute sa beauté.
Voilà c’est quasiment fini !!!

7 Commentaires

  1. luinilbleue

    Ma femme adore cette maison. A chaque fois qu’on parle ou s’installer dans un futur proche, elle me reparle de cette maison a tous les coups.
    C’est vrai qu’entre le plancher neuf et le petit coup de frais, ca rend le tout très charmant 😀

  2. francefougere

    Quelle énergie ! que de réalisations différentes – félicitations,- bonne suite – et un peu de relax, quand même ?
    Amicalement

  3. tigny

    Superbe !
    J’ai vu une émission japonaise sur des artisans, dont un ébéniste qui fait des copeaux (1 copeau de la longueur de toute la planche !) d’environ 15 micromètres (0,015 mm).
    D’après ce que j’ai compris il obtient ainsi un équivalent de poli miroir, qui rend la surface hydrofuge.
    Je suis sûr que vous allez aussi y arriver avec vos vieux outils japonais !
    ガンバッて、Wakametamago ! 😜

  4. janusdot57

    Bonjour.
    Vous avez eu bien raison de changer ces portes de placards.
    Le fait d’avoir utilisé du contreplaqué n’est pas faux, ni idiot, bien au contraire.
    Avec ce matériau, on peut faire rapide et simple.
    Je ne sais pas s’il s’agit de l’Okumé, ou, par contre, du contreplaqué « marine », c’est-à dire, en protection pour l’eau; un peu comme pour les coques de bateaux dans les années 70..
    Le contreplaqué « marine » est une forme d’assurance et de garantie dans la longévité et contre les projections ou aspersions d’eau.
    Les poignées avec ces bois de cerf ont un look particulier, qui « jette », simple, et innovant.
    C’est toujours la simplicité qui surprend et donne un cachet qui surprend et plaît.
    Votre « bar » ou comptoir, un peu comme un plan de travail et de desserte est une excellente idée et solution.
    Malgré le côté un peu faussement exigu, de cette cuisine avant, avec ce comptoir, cela libérera de la place, et pour circuler, comme pour travailler et y déposer des affaires (ustensiles de cuisine, lors de la préparation de repas, comme de plats..), tout en permettant, en fonction, de manger contre et dessus.
    Votre stock de bois et de planches, entreposés à l’abri, est une très bonne et riche idée, pour des travaux futurs, comme dans ce cas précis.
    Je vous l’avais dit et suggéré, pour cette habitation, d’en faire une « Guest house », tout comme cette petite maisonnette en rangement, avec cette pièce à l’étage, et qui pourrait servir (par la suite..) d’hébergement pour le weekend, pour des gens intéressés, par la campagne et la nature, et il en existe..
    L’habitation principale pourrait servir de gîte pour des séjours à la semaine ou au mois..qui sait.
    Bonne fin de journée, comme soirée et fin de soirée, un très bon weekend à vous, à plus..Denis.

    P.S.: François de Rugy..en pince pour le homard..ou comment le homard fait parler de lui..
    http://janus157.canalblog.com/archives/2019/07/12/37494117.html

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s