Tagué: imori

Hello Little Boy !

Il pleut depuis deux jours. Je remarque de nombreuses salamandres écrasées sur la route. C’est la saison. Elles se régalent de têtards.

Celle-ci est bien vivante et je la prends par la queue pour la mettre sur le bord de la route pour plus de sureté.

 

triton 26412439040_8ee861279a_h triton 26412440920_e9a75bab18_o

 

Un Akahara imori donc, ou salamandre au ventre rouge.

アカハライモリ

On l’écrit le plus souvent en katakana (le syllabaire japonais) mais l’écriture en idéogramme est intéressante:

Imori s’écrit alors 井守, ce qui veut dire le protecteur du puits.

 

Dimanche

Dimanche est le jour du Seigneur et nous voyons beaucoup de petites créatures aujourd’hui.

Une salamandrenihon imori 日本イモリ

A propos; imori s’écrit 井守, ce qui signifie le protecteur du puits.

DSC_0418

Regardez, les belles taches rouges qu’elle porte sur le ventre. En fait; il est déconseillé de toucher les salamandres directement car elles contiennent beaucoup de toxines. Ces toxines proviennent des insectes dont elles se nourrissent. A l’époque de Edo, les salamandres était un mets recherché. Nous même y avons goûté d’ailleurs il y a quelques années dans un troquet à Tokyo.

DSC_0414

Dans le jardin nous avons de vieux tatamis dont nous allons réutiliser la paille pour le jardin. On y découvre un kokuwagata mort. (Lucanidae) En effet ces gros coléoptères si apréciés des enfants ici aiment dit-on pondre dans les tatamis …

コクワガタ小鍬形 Dorcus rectus).

DSC_0422

 

 

En puis dans une rizière non loin; cette grenouille grosse comme le pousse d’un enfant.

 

DSCN1919

Salamandre