Tagué: transfer de technologie

Travail sur les poutres avec les fourmis

La petite construction dans notre jardin aura quatre poutres placées en carré. Une paire de poutres s’appuira directement sur les colonnes.

 

plan_28106791992_o

Une seconde paire de poutres s’emboitera dans les premières. On appelle ari 蟻, soit fourmi, cet assemblage qui fixera les poutres ensemble et qui se nommerait en français queue d’aronde borgne (?).

J’aimerais bien comprendre pourquoi on appelle cet assemblage « fourmi » en Japonais. Quelqu’un a une idée ???

 

Préparation de l’ari mâle.

ari image_28492488026_o

 

ari image_27908645973_o ari image_28240890050_o

Préparation de l’ari femelle. Pré marquage à l’encre de Chine rouge.

ari image_28492522316_o

Démonstration par le maître.

ari image_28446713831_o

 

L’équerre du menuisier

Nous avons descendu le bois de notre montagne et commençons un nouveau projet, pharaonique: construire un nouvel abri dans le jardin, pour y étendre le linge, pour offrir à Minou un endroit agréable pour surveiller les alentours en toute sécurité, et faire des petites party avec les zamis, même sous la pluie.

Nous utiliserons le bois de notre montagne. Je ferai ce projet avec l’aide de S., menuisier charpentier, qui va m’apprendre ses techniques de base. C’est donc un transfer de technologie… technology transfer ….

 

Durant la phase de préparation j’observe l’équerre de S. et suis tout de suite intéressé par cet outil traditionnel et aux fonctionnalités étonnantes.

Cette équerre traditionnelle, utilisée depuis le 7è siècle s’appelle sashigane. 差し金

sashigane_27322051371_o

Celle-ci est graduée en sun et en shaku, les mesures traditionnelles, mais il y a des versions modernisées en système métrique.

sun すん 寸 (env. 3 cm)

shaku しゃく 尺 ( env. 30 cm)

L’outil à priori simplissime a quelques secrets que je voudrais vous presenter ici ….

 

 

des marques en idéogrammes chinois

Je crois comprendre qu’ils correspondent à une ancienne version du shaku; utilisée autrefois en Chine avant le 7è siècle.

Chaque signe a son sens, et indique à l’artisan les endroits propices (ou au contraire néfastes) à l’emplacement d’une porte ou d’une colonne par exemple. Je pense que ce concept est proche du Feng Shui.

財(ざい)Un excellent emplacement pour positionner une colonne ou une poutre. Garantie de bonne fortune

病(びょう) Maladie. Mauvais karma. A éviter.

離(り、りう、はなるともいう)Séparation des enfants ou des conjoints. A éviter.

義(ぎという)Bonne chance. Bon emplacement pour les coffre forts ou les choses de valeur.

管(かん)Longévité.

劫(ごう)Bad !

害(がい)Malheur, décès.

吉 (きち) Lucky Strike !!!!

sashigane_27393233225_o

des graduations augmentées d’un facteur de 1.41

sashigane_26786185643_o

1.41….. c’est la racine carrée de 2.

La graduation permet de calculer la longueur de l’hypoténuse d’un triangle isocèle rectangle… Ses deux côtés sont de longueur égale, disons A. Pythagore nous dit que l’hypoténuse sera égale à la racine carrée de 2 fois A au carré, soit  la racine carrée de 2,  multipliée par A.

des graduations augmentées d’un facteur de 3.14

sashigane_26786188083_o

Mesurer avec ces graduations le diamètre d’un cercle, la mesure affiche la valeur du diamètre multipliee par PI, soit le périmètre du cercle.

un petit lapin !

sashigane_27322037561_o

alors là on peut se poser la question … pourquoi le petit lapin … mais il doit y avoir une raison n’est-ce-pas ….

Tout cela est super intéressant, tant d’ingéniosité !