Tagué: vipère

Vidéo: La réunion du Lundi ‘les remèdes d’autrefois’

Chaque lundi matin je vais retrouver Sakichan dans son atelier. J’apporte en général du café et on discute une petite heure. Souvent de 7 à 8 heures. Après chacun va à son travail

On fait le point sur la semaine qui vient, ce qui se passe dans le monde. Saki chan me parle de sa vie, de l’histoire du village…

C’est si enrichissant ces conversations que j’ai décidé de les filmer. Voici sur youtube un extrait de notre réunion de lundi (du 5 septembre 2022). Par hasard on se met à discuter sur les insectes, les cafards et ensuite sur les remèdes d’autrefois !!!

Personnellement je trouve passionnant tout ce que raconte Saki chan. En plus dans le patois régional, le banshuuben, c’est si mélodique.

Dites moi ce que vous en pensez … Sur Youtube, selectionnez les sous titres hein !!

Je continue et je filme la réunion de la semaine prochaine ??

Vipère ce matin

5:40 le matin je vais pour sortir les poubelles ! et cachée dans un caniveau, pelotonnée sur elle même, une vipère. Juste devant l’atelier.

Heureusement que j’étais assez réveillé et que je l’ai vue rapidement.

Elle remuait fébrilement le bout de sa queue, en guise de menace sans doute.

Nous aurions étés dans la foret ou sur un chemin de montagne, je l’aurais laissée tranquille … Mais la, quasiment sur le pas de notre maison …. le danger est trop grand pour être ignoré et je l’ai butée.

Déjà il y a trois ans a notre arrivée dans le village on nous avait prévenus que les vipères sortent en septembre, pour donner naissance a leurs petits.

vipere

vipère

Mochi tsuki et alcool vipèrine

Comme l’année dernière des voisins nous invitent à faire le mochitsuki avec eux.

On cuit à la vapeur du riz gluant, puis on le malaxe et on le frappe dans un mortier. C’est une coutume répandue dans tout le pays (as far as I know).

On en avait parlé l’année dernière dans cet article.

Aujourd’hui il fait beau, et notre voisin nous fait déguster entre chaque mochi, des sakés  qui sont faits dans le village.

Nous passons un bien bon moment. L’excitation et les rires culminent lorsque, de derrière les fagots, surgisse une bouteille d’alcool dans laquelle macère une vipère depuis 7 ans.

On goûte, sans oublier de faire le rapprochement avec le fameux épisode des Bronzés font du ski.

15525912133_f7b6e48eb9_z

 

 

Mamushi

Mamushi, c’est la vipère et le plus grand danger de la nature qui nous entoure ici.

Vipère マムシ (蝮)

On en voit une ici, incrustée dans le bitume, aplatie par les voitures, non loin de l’entrée du village, on dirait un fossille.

 

vipère