L’été en résumé

L’été au Japon, chaleur et humidité, cette saison parfois nous teste et nous demande beaucoup !

Maintenant on est fin août les jours de grande chaleur sont passés et les nuits sont plus fraiches.

Ah oui, pour moi le plus difficile c’est la nuit, la nuit étouffante et humide qui empêche de dormir, dur dur quand on doit aller travailler très tôt le lendemain matin. La privation de sommeil; grande spécialité du guépéou que Soljenitsine décrit en longueurs dans l’archipel du goulag …

Mais bien sûr il y a aussi tellement de bons moments. Toute cette énergie que l’on voit partout, tout ce qui pousse dans le jardin et le transforme en une véritable jungle et puis tous les animaux qui s’en donnent à cœur joie c’est si formidable. Les insectes; les serpents c’est merveilleux de pouvoir les observer. En été la campagne japonaise est si belle. Tout resplendit!!

La solution: il faudrait être en vacances tout l’été !! et ne pas avoir à se lever très tôt le matin pour travailler … pour pleinement profiter de cette saison tout à fait époustouflante.

Le jardin a donné tout l’été. Beaucoup d’aubergines de tomates de poivrons et même des courgettes, que je n’ai jamais réussies. Et puis une quantité faramineuse de citrouilles.

Je remplis des paniers tous les 3 ou 4 jours et fais des méga ratatouilles. Parfois j’emplis un panier vers midi; et je laisse mijoter la ratatouille dehors à l’entrée du bureau pendant je finis mes mails. C’est bien de pouvoir faire plusieurs choses en même temps comma ça.

Lundi matin. 7 heures. Il ne fait pas encore super chaud. Réunion avec Saki et le chien tchatcha. On se prend un café et on discute des choses. Les nouvelles du monde avec la guerre en Ukraine sont particulièrement mauvaises. Tout part en couilles. Pour garder le morale la conversation se rabat sur le champ et les divers travaux que nous devons y faire.

Et oui! je partage mon temps entre le travail dans l’IT; à la maison et le travail au champ. C’est parfois difficile de concilier les deux. Le champ aurait besoin de beaucoup plus d’attention.

ici tout compte fait l’été n’a pas été si caniculaire. On a vu pire. Il y a eu en effet beaucoup de pluie. Ici après une nuit d’orage; je regarde le niveau de la rivière, de mon bureau.

En Juillet j’ai fait la découverte d’un marchand de disques et de cassettes, à une trentaine de kilomètres d’ici. Un endroit et un business improbables mais le business en fait semble bien marcher ! On trouve toujours des surprises…

Avec le camion en quatorze mois j’ai fait dix mille kilomètres.

Minou fait la sieste en mode grand écart; à l’ombre sous une table. Il fait chaud!!!

Très difficile de dormir certaines nuit; avec la chaleur humide. Ici je me réveille vers les deux heures et prends une photo de la maison.

Plus tard j’essaie de retrouver le sommeil et m’installant dans le jardin, dans un hamac. Les étoiles sont magnifiques. La caméra du mobile arrive à prendre ça:

En l’espace d’une petite heure on observe plusieurs poignées d’étoiles filantes !

Août c’est le début de la saison de la pèche au filet pour les ayu. Mon ami Saki fait ça chaque été; et il nous en fait toujours profiter. C’est un vrai régal.

Sur le parking d’un temple aperçu cette voiture avec toutes peluches de Capybara, le plus grand rongeur du monde (non ça n’est pas macron)

Plus tard dans le temple on découvre ces sculptures tout à fait étonnantes !!

Dans la chaleur moite les chats, ici Scotch, se laissent fondre comme un cornet de glace.

Message du temple pendant la semaine du o bon. O bon c’est la fête des morts, au Japon. Mi Août. On dit que les âmes des défunts reviennent aux villages visiter les familles.  »O bon la tiédeur de ceux qui nous ont quittés est encore vive« 

Déjà la lumière d’août en cet fin d’après midi. Je ne me lasse pas de la beauté des lieux.

Cet été et ça a été la clef du succès, je me suis tenu à un excellent rythme. Après le travail à la maison, je commence vers 4 ou 5 heures le matin, je bosse jusqu’à 13 ou 14 heures et après je me fais 10 km sur un rameur (pas sur l’eau; à la maison; zut). Ce rameur me fait le plus grand bien. Après on peut litéralement essorer le T shirt!

Parfois quand il fait beau je monte ensuite sur mon vélo et vais voir le fond de la vallée, pourquoi se priver d’une si belle vue!

Pour les cigales c’est la fin d’un très long voyage. Combien d’années aura celle-ci passées sous terre, avant de venir se perdre dans l’été?

Fin août on récolte les édamamés. Juillet et août ont été très pluvieux, et les édamamés en ont un peu souffert. On récolte ce qui n’a pas été perdu.

Ici se sont les patates douces. Elles ont l’air d’avoir une super pêche !!! On attend fin septembre pour commencer la récolte.

Un méga projet cet été c’était la préparation d’une exposition de mes dessins. L’expose commence cette semaine !!! Comment ça va se passer ? Des gens vont venir ??

L’expo est du 26 août au 3 septembre.

Le 3 septembre, un samedi, je serai à la galerie toute la journée.

Adresse de la galerie:

ギャラリーわびすけ / Galerie « wabisuke »

〒663-8113 兵庫県西宮市甲子園口1丁目4−3

663-8113 Nishinomiya Koushien guchi 1-4-3

アクセス: http://bcbweb.bai.ne.jp/waviske/access.html

16 Commentaires

  1. Anna T.

    J’ai beaucoup apprécié toutes les photos de la nature, mais celle du lapin sculpté m’a envoyée dans une spirale aspirante de recherches sur la toile 😅 Heureusement, ça n’a pas été trop long ! J’ai découvert le sculpteur Satoshi Yabuuchi, qui fait pas mal de choses étonnantes. Merci !
    P.S. https://www.uwamuki.com son site internet.

  2. Montcriol Christian

    J’aime bien la description de ta vie dans ta vallee. Bravo pour la reussite de ton champ !
    T’es-tu mis aux conserves pour garder un maximum de ta production pour l’hiver ? Nous, nous avons adopte cette technique depuis quelques annees et nous en sommes ravis.
    Bonne exposition.

  3. francefougere

    De bien beaux et bons résultats – félicitations. C’est une expérience de plus de pouvoir dormir dehors la nuit ! Et si tu trouvais le temps pour une petite sieste réparatrice ( en compagnie du Chat ) ? Bon succès pour ton exposition, avec mes amitiés 🙂

  4. ludocross16

    Un p’tit coucou des Charentes ! Merci pour ce nouvelle article qui laisse rêveur 😊 (hormis le passage sur l’actualité mondiale qui effectivement est beaucoup moins sympathique… Mais justement, accrochons nous et préservons toutes les belles choses de ce monde !) la p’tite vue sur la rivière 😍 et tout le reste, un p’tit moment de bonheur ces belles photos et moments de vie ☺️ pour le disquaire c’est sympa, il doit y avoir des perles… Tu as trouvé quelques petites choses sympa (ça peut aussi valoir le coup d’acheter au feeling, parfois, on a de belles surprises… J’ en ai acheté parfois juste car la pochette m’inspirait, avec succès… Ou pas 😅) bonne journée à toi, au plaisir de te lire 😉

  5. Didier MONTROBERT

    Toujours un plaisir de te suivre et admirer tes splendides photos.
    Ici en France, l’été fut sec et très chaud. Les végétaux et la faune ont beaucoup souffert. Les pommes de terre étaient belles en juin. Mais le reste des plantations a peu produit. Sauf les tomates, pas très volumineuses mais très gouteuses.
    Les vendanges approchent. Il y a 50 ans on ramassait le raisin pour la Toussaint (1er Novembre) !
    Enfin bref, il va falloir s’adapter.
    A la vue de tes magnifiques prise de vue de ta petite vallée, je comprends que l’humidité doit y être difficile à supporter. Quels sont les vents dominants chez toi ? Y a t il des initiatives locales pour prévenir les dégats liés au changement climatiques ?
    Félicitation pour ta condition physique ! Je me fais régulièrement mes 5000 m en 24′ sur mon C2. J’ai tâtonné les 10000 une fois ou deux pour voir, mais j’étais éteint :-))
    Je souhaite que ton exposition recueille un bel accueil.
    Belle journée à toi et tes proches.

  6. wakametamago

    Merci pour ton message, tu as aussi un C2 ? C’est vraiment un truc génial ça. Hier j’ai fait 10000 en 52 minutes ce qui est un très bon temps pour moi… mon best c’était 47 minutes c’était sans doute une journée plus fraiche et surtout moins humide. au début je ne tenais même pas 10 mins mais je pense qu’on s’adapte jusqu’à un certain point.
    Ici aucune mesure quant au réchauffement climatique. Peut être que le Japon est un peu protégé jusqu’à maintenant gràce à la masse océanique. Mais ceci dit le réchauffement est une réalité ici aussi. Par exemple les pluies ici dans la région sont plus violentes qu’autrefois etc … il y a beaucoup de signes.
    Tu fais du vin ??
    Les images de tous ces incendies de forêt ça me fend le cœur. La protection des forêts devrait une priorité pour tous y compris les politiques.

  7. wakametamago

    Le design des pochettes peut être trompeur !! mais c’est toujours agréable d’observer la créativité des désigners. Quelle musique écoutes tu en ce moment ?
    Récement j’ai écouté des chansons des années 30; comme Fernandel… comme le monde a changé depuis !

  8. wakametamago

    Merci Christian/ Ah non je ne suis pas encore à ce niveau; de pouvoir faire des conserves, pas assez de production. J’aimerais bien apprendre et essayer. Ce serait un pas de plus vers l’auto suffisance. Qu’est ce qui pousse dans ton jardin ?

  9. Didier MONTROBERT

    Bonjour,
    Non je ne suis pas vigneron. Je faisais allusion à des copains d’enfance qui ont repris l’exploitation de leur père. Ils tentent de faire du bio depuis quelques années. C’est assez probant. Maintenant les raies sont remplies de « d’herbes indésirables » et ça ne nuit aucunement à la croissance des pieds de vigne.
    J’ai connu une époque où il fallait traquer « la mauvaise herbe ». Les sols devaient « propres » et « nus » comme des vers de terre. Ce qui d’ailleurs les a fait fuir et a stérilisé les sols. Les comportements changent depuis quelques années. On a enfin compris qu’il ne fallait surtout pas laisser la terre à nue. Alors on se remet à pailler, à semer des engrais verts, à être tolérant avec « la mauvaise herbe ».
    Je reconnais là un amoureux de la nature ! Moi aussi voir tous ces arbres, toute cette végétation, tous ces écosystèmes partir en fumée par la faute de quelques criminels m’a bien affecté. Je ne comprends pas ces comportements. On ne peut pas comprendre. Ici en France un incendie a été généré par un véhicule électrique, un second par une machine agricole, le reste est criminel.
    Et pourtant, dans l’ensemble des techniques de géo-ingénierie, les arbres sont nos plus « doux » et efficaces alliés pour absorber le CO2 et par suite nous aider à vivre le changement climatique.
    Oui c’est bien un modèle D de chez Concept2 acheté chez notre revendeur français au tout début du premier confinement en mars 2020. Je l’entretiens bien et il me procure un service qui n’a pas de prix, s’agissant de la santé et du sentiment de bien-être. C’est important je crois quand on passe 8/10 heures par jour, assis devant des écrans, et indispensable après 50 ans. Je n’ai plus le temps, ni l’envie de fréquenter des salles de sport, aussi j’apprécie d’avoir cet appareil à portée de main de mon bureau à domicile (je télétravaille beaucoup).
    Le prix des produits alimentaires a beaucoup augmenté ces dernières semaines. C’est inquiétant pour la stabilité sociale. On verra bien …
    Au plaisir de te lire,
    Didier
    (il faut que pense à t’envoyer un morceau de fromage)

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s