Tagué: restaurant

Grenouille dans les kakis et … sangliers !

Rencontres visuelles

On a été déjeuner à Hacienda; resto de la ville voisine. Délicieux curry Thaï; salade fraiche du jardin. Café succulent. Un cannelé pour le dessert.

Un grand potager est adjacent au resto. . Les arbres à kakis y sont chargés de fruits. C’est la saison.

Nous achetons aussi quelques kakis et voila cette toute petite grenouille si mignonne; perdue dans les fruits.

DSC_3754

DSC_3749DSC_3753

Plus tard on va faire des courses et sur le parking il y a un keitora, ces petits camions blancs que l’on trouve partout à la campagne ici au Japon, joliment décoré de sangliers.

 

DSC_3756DSC_3755

 

Publicités

Mon resto préféré à Tokyo

Mon restaurant préféré à Tokyo: Y’s café. 03-3394-1557

Cinq ans que nous avons quitté Tokyo et si il y a une chose qui me manque c’est Y’ café (avec les amis aussi bien sur)

Dans le quartier de Nishiogiokubo. 西荻窪 Suginami ku. Gare Nishiogikubo sur la ligne JR Chuo. A quinze minutes de Shinjuku. Il faut sortir de la gare; s’engouffrer dans une petite rue direction nord et 8 minutes plus tard prendre la droite. Une grosse harley davidson bleue est toujours garée devant le resto donc difficile de le manquer.

L’ambiance est style îles des mers du Sud / Okinawa. Des poissons, des tortues sur les murs. L’ambiance est très relax.

La cuisine servie à Y’s Cafe est variée. Le curry japonais ou kare- raisu カレーライス y est excellent et c’est le meilleur que j’y mange au Japon (essayer le porc, ポークカレー).

Et noter le dry kare ドライカレー, un pur bonheur d’arômes et d’épices. Franchement j’en mangerais volontiers tous les jours.

yscafe170305_001

Le menu est énorme, la seiche à la tomate イカ飯, les salades et les pickles sont tous des numbers one.

… Tout n’est pas seulement dans la bouffe. Il y le contact aussi. Les propriétaires sont si sympathiques. A force de manger chez eux, nous sommes devenus des amis.

Le patron peut intimider, avec un air de loubard surfeur, mais détrompez vous il est très timide. Et c’est toujours chouette quand son grand rire résonne de derrière les fourneaux.

Et son épouse, toujours un mot gentil et tant d’attention aux détails. Une belle équipe.

yscafe_12_25_52_pro

Ce sont de vrais pros et régulièrement ils inventent de nouveaux plats.

J’ai fait quelques dessins humoristiques représentant leur restaurant et très aimablement ils les ont accrochés aux murs.

Comme j’étais à Tokyo ce dimanche. j’en ai profité pour y faire encore un tour….

Si vous êtes à Tokyo, n’hésitez pas …

 

yscafe_19_00_29_proyscafe_19_00_41_pro

Un chat bien botté

Le Chat Botté est un restaurant français à Himeji.

Le fameux matou botté

Dimitri et son épouse Reiko ont ouvert le chat botté cette année. Il faut saluer cette initiative. Voyez vous, il faut avoir des vraies cojones pour ouvrir son restaurant comme ça à l’étranger.

Le Chat Botté: https://www.facebook.com/lechatbottehimeji/?pnref=about.overview

Avec Dimitri, si je compte les enfants, ça doit faire …. quatre résidents français à Himeji ? Quatre sur Cinq Cent mille. C’est pas mal … Ça fait du 0.008%. Ça c’est de la minorité! C’est même pas de la minorité … c’est de l’unicité !

Nous avons enfin eu l’occasion d’aller déjeuner au Chat Botté, et nous ne le regrettons pas.

wp_20161203_14_08_36_pro

La cuisine est vraiment très bonne. La cuisine est traditionnelle, avec une touche locale, car Dimitri se fournit avec des produits de la région (légumes et viandes). C’est vraiment chouette de pouvoir ainsi avoir une cuisine authentique et moderne dans une ville comme Himeji. Il utilise certains ingrédients très japonais, comme du sudachi.

Des recettes sont très françaises dirais-je. Comme le coq au vin. Ça n’est pas un plat que l’on peut manger tous les jours au Japon… (la photo dessous c’est du canard …)

 

 

canard!

L’ambiance est décontractée. Le style de Dimitri est unique. Chef, il porte une casquette de baseball de l’équipe de Nagoya. Je crois que ça permet de désacraliser le statut de CHEF et de décongeler l’atmosphère. Les tables en comptoir donnent un air de bistrot également. Et le mac book pro fait jeune et moderne.

wp_20161203_13_30_35_pro

Ce qui nous a beaucoup touché, c’est l’attention aux détails, le service. On voit l’amour du beau travail. On voit aussi que Dimitri et son épouse veulent que leurs clients passent un très bon moment, qu’ils soient contents, et ils veulent qu’ils reviennent ! C’est toujours très touchant ça, vous savez.

wp_20161203_14_53_56_pro

Donc voila. Si vous venez visiter Himeji, le Chat Botté est l’endroit de choix pour faire une pause, passer un très bon moment et goûter de bonnes choses. Se ressourcer.

 

Le chat nous gagne. On est de plus en plus chat.

Les bonnes adresses à la campagne: Hacienda

Il y a 10 restaurants étoilés Michelin à Paris, et 12 à Tokyo. Il y a 27 restaurants étoilés en France et 31 au Japon.

https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_Michelin_starred_restaurants

Même dans notre campagne il y a de bonnes adresses. Et ce, juste à quelques kilomètres du village.

Un des restaurants que nous fréquentons régulièrement, c’est Hacienda, dans la ville voisine de Yamasaki.

http://www.hacienda.name/hacienda

C’est un resto très particulier car Monsieur K, qui le tient, tout seul, produit lui-même les légumes. Hacienda d’ailleurs est construit comme l’extension d’une grange, adjacente au potager de Monsieur K. Je crois que les réglementations pour ouvrir un café ou un restau au Japon sont beaucoup moins contraignantes qu’en France.

hacienda 4

Quand K. prépare les salades on le voit s’absenter et revenir du jardin avec des feuilles de laitue.

K. fait également des envois de légumes à des clients jusqu’à Tokyo (600 kilomètres) et vend des plants de légumes. Je me fournis la donc en pieds de tomates, et en conseils, pour le jardin.

 

Donc on voit le principe très intéressant du business; organisé de façon verticale: production + vente de légumes + vente de plants + resto.

hacienda 3

 

Le chien Taku.

 

 

hacienda 5

 

A gauche; l’entrée du resto. A droite; l’entrée de la ferme.

 

Toujours de la bonne musique à Hacienda, c’est la d’ailleurs que là qu’on a découvert Nightmares on Wax.

Le tout est très bien arrangé et confortable. Et un beau sens de simplicité.

hacienda 6

Il y a une belle collection de manga aussi ainsi que quelques puzzles.

Dans les toilettes, un grand panneau noir où l’on peut faire des graffitis à la craie. Message ‘j’efface le tableau une fois par mois’.

hacienda 8

La cuisine comme tout le reste est simple et délicate.

L’entrée du menu est un assortiment de petits amuse-gueule. (champignons, poulpe, tortilla, radis japonais séché etc)….  J’opte souvent pour le curry thai. Le gratin pommes de terre est le plat favori du fils.

hacienda 10

hacienda 7

 

Curry thai avec pousses de bambou.

 

hacienda 9

On recommande également le gâteau au chocolat !

Coordonnés de Hacienda:

住所:兵庫県宍粟市山崎町岸田450

 

Voilà. Tout cela pour vous donner une idée, et vous montrer ce que le font les gens, à la campagne, au Japon ….