Tagué: ukiyoé

Le secret des relations qui durent: le gomen machine

Un secret pour les relations et les mariages qui durent.

C’est, pour quelque malentendu, ou après toute dispute ou moment d’incompréhension, s’excuser auprès de sa femme.

Jeter son égo, le taire, et tout simplement; s’excuser. Autant de fois que c’est nécessaire.

Sans hésitation.

L’ironie ferait dire que seuls les écrits restent, et que les paroles s’envolent…. peut-être, oui …

C’est ce que j’appelle ici le gomen machine.

Gomen en japonais c’est ‘pardon’, ‘excuse-moi’, ‘désolé’.

Les choses sont ainsi faites que très souvent il peut y avoir des incompréhensions. Des malentendus, petits, grands. Ces choses ne sont réservées uniquement aux mariages internationaux bien sûr!

Dans ces cas il faut faire tourner le gomen machine sans hésitation, sans réserve, sans limite !!

Il s’agit de replier son propre égo …. de le jeter à la poubelle, d’ailleurs à quoi sert il ?

Et alors on peut continuer à avancer ensemble …

Le dessin a deux versions.

On voit de la bouche de l’époux sortir une multitude de petits billets, tous portant un message d’excuse et de contrition.

Dans la deuxième version je dévoile le méchanisme de la gomen machine à l’intérieur de l’époux. on voit un long rouleau de papier sur lequel une imprimante sophistiquée inscrit les messages

Comme indiqué, tout est commandé par le cœur …

Le texte Japonais

夫婦関係は時々難しい  parfois les relations entre époux sont difficiles

長持ちの秘密を説明します je vous explique le secret des relations qui durent dans le temps

それはごめんマシンを起動することです Il s’agit d’activer le gomen machine

夫が奥さんにいくらでも謝ることです。ごめんマシンのおかげで夫婦関係は長く、明るく、楽しく続くことができます。 Alors l’époux s’excuse auprès de sa femme; sans limite. Grâce à la gomen machine, la relation entre les époux peut continuer dans la durée, dans la joie et la bonne humeur

Un nouveau projet pour 2013: « Open Garage »

article connexe en Japonais https://wakametamago.wordpress.com/2023/01/11/%e3%82%aa%e3%83%bc%e3%83%97%e3%83%b3%e3%82%ac%e3%83%ac%e3%83%bc%e3%82%b8%e8%a8%88%e7%94%bb%e5%a7%8b%e5%8b%95%ef%bc%81%ef%bc%81/

Un projet auquel je pense pour cette année c’est arranger le rez-de-chaussée du hangar de « la maison de madame M »

J’ai acheté la maison il y a quatre ans et depuis j’y ai installé mon bureau, et tout un espace où je gère la logistique des envois de mes bande dessinées. Mais je n’ai pas touché à … la grange ?

Je ne vois pas trop comment nommer en français ce petit bâtiment avec un étage. Le rez de chaussée était autrefois pour garder mobylette et motoculteur. La petite pièce à tatami au premier étage était la chambre de la fille des anciens habitants.

En Japonais je dis 倉庫、 donc pourquoi pas hangar en Français….

L’idée donc c’est nettoyer et arranger le rez-de-chaussée de cette petite bâtisse, lequel consiste de deux pièces, une qui fait 3 mètres sur 4, la deuxième faisant 4x4m.

Et que faire ?

Un petit espace, ouvert grâce à ses nombreuses fenêtres et portes sur la rivière et les montagnes autour, où j’exposerai mes productions artistiques, dessins extraits de mes bande dessinées, et dessins tout court comme les dessin de style ukiyoé que je fais depuis peu.

J’ouvrirai cet espace un week-end, tous les 2 ou 3 mois.

Quelques visiteurs viendraient; curieux de voir ce que je fabrique peut être et nous passerions un moment à faire connaissance et à discuter.

Autant dire que je n’ai JAMAIS fait ce genre de chose, et c’est une raison de plus d’essayer. C’est donc la prochaine étape du développement du projet wakamé tamago….

Au fond le but c’est d’expérimenter, et faire des connaissances; créer la chance de nouvelles amitiés est un but qui suffit à justifier le temps que je vais passer à ça.

Comment nommer ce lieu d’échange et de découvertes ? Ce sera オープンガレージ; soit le ‘garage ouvert’. ガレージ Garage c’est dans l’air du temps, c’est un terme à la mode ici au Japon.

Je vous tiens au courant !

L’homme sur la Lune et tout ce que l’on ne sait pas

En Shôwa 44, c’est à dire en 1969, les astronautes de la NASA ont mis le pied sur la Lune.

月面着陸

Ils n’ont pas du tout remarqué une colonie d’escargots galactiques qui s’y étaient installée, pour réaliser des expériences scientifiques (faire pousser des laitues sur la Lune), à quelques cratères de là.

Mais les escargots galactiques, malgré leur supériorité technologique n’ont pas remarqué non plus la présence des astronautes américains, à quelques cratères de là.

Peut être que l’on passe constamment à côté de quelque chose …

En tout cas il y a tant de choses que l’on ignore ! tant de choses à apprendre !

Se retirer la m… de la tête

Et oui ça, la merdouille ne manque pas !

TV, news, réseaux sociaux, publicités; médias, youtube, politiques … et le risque c’est que toute cette merdouille s’accumule dans la tête et nous entartre les neurones …

Pour garder tête claire et préserver sa santé mentale il est nécessaire de, régulièrement, faire le ménage et se débarrasser….

Voici mon deuxième dessin; style ukiyoé.

Je me suis bien amusé à le dessiner mais peut être que je vais essayer de le réorganiser un peu …

Suivant le conseil de Pierre, j’ai ajouté une texture pour imiter la texture du papier. Qu’en pensez vous ?

Texte japonais (dans la bulle en haut à droite)

頭の中は ゴミ何よくたまるので そのゴミを押し出そう

Comme la merdasse a tendance à s’accumuler dans ma tête (ou nos têtes) débarrassons nous en!

Dans les détails (the devil is in the details, comme on dit) kicecodi (lecteur ou lectrice) a bien reconnu l’actuel président français… peut-être que je lui ai donné un trop grand nez … faudrait-il que je le rabote ?

Mais les politiques japonais ne sont pas en reste même si c’est presque illisible à cette échelle… le texte lu par un journaliste à la TV étant emprunté d’un discours récent du premier ministre japonais actuel. une vraie soupe où dans la même phrase on parle défense et réchauffement climatique ….

En fait pour revenir au propos, il est bon de se focaliser sur ce que l’on peut influencer ou contrôler (même partiellement) soi-même. Et il est bon aussi même si l’on se garde informé de ce qui se passe de justement faire le ménage dans sa tête …. et de ne pas s’encombrer de toutes ces infos extérieures, non seulement elles prennent de la place mais aussi elles peuvent perturber nos émotions et par les temps qui courrent, à moins de vivre en Argentine, être super anxiogènes.

Restons zen et gardons la sérénité….

Nouveau Projet de dessins…

Article du blog Japonais ici

Il y a un an je finissais ma Bande Dessinée Retour Sur Terre. Depuis ça a été une véritable aventure avec toutes les rencontres faites avec les lecteurs et lectrices d’Europe et du Canada et avec la version japonaise tous les lecteurs et lectrices au Japon. C’est vraiment chouette.

J’ai récemment eu l’idée de commencer un nouveau projet de dessin. Un peu différent d’une bande dessinée, plutôt, des dessins dans le style des estampes japonaises d’autrefois, les uki yo é s, et d’essayer de traiter plusieurs thèmes …

Je fais un tour d’essai avec ce dessin, histoire de tester le concept et de voir ce que ça peut donner. L’idée est liée au travail, et le rythme du métro boulot dodo.

C’est une locomotive en modèle réduit qui tourne en rond sur son modèle, et du lundi au vendredi traverse un long tunnel, pour en sortir le samedi et le dimanche et hop c’est tellement court c’est le moment de refaire un nouveau tour !

Les montagnes (du tunnel) représentent chacune un jour de la semaine en Japonais (et en Français), avec la succession de la Lune (lundi), du Feu (Mars – mardi), de l’eau (Mercure – mercredi), du bois (Jupiter – jeudi), et de l’or (Vénus – vendredi).

A la façon des ukiyoés, la palette des couleurs est limitée. J’utilise des couleurs échantillonnées sur de vraies ukiyoés pour me rapprocher le plus possible…

Le tout est fait sur PC, avec un logiciel japonais « clip studio », j’ai utilisé ce même logiciel pour mes deux dernières bande dessinées.

Pour l’occasion j’ai enregistré la vidéo et fait une petite vidéo youtube qui montre le processus du dessin.

La vidéo est ici: https://youtu.be/p7QYsx67vGc

Tout est dans les détails … par exemple … l’entrée du tunnel:

« Faisons des efforts cette semaine »

Et la sortie du tunnel:

« Ah vous avez bien travaillé »

Je tombe facilement dans le piège du sombre; et il fallait dans le dessin indiquer la solution, une échappée.

Certes le petit oiseau représente la liberté. Il fait pendant au chat qui comme moi salarié dans ma boite; grassement payé préfère à la liberté le plaisir de ronronner au chaud dans mon bureau ….

mais aussi le dessin en bulle du train que l’on peut aussi décider de faire dérailler: